Marseille: Les «sulfateuses à PV» ont dressé près de 320.000 PV en six mois

STATIONNEMENT Le contrôle du stationnement est automatique depuis le 1er janvier et les «sulfateuses à PV» battent tous les records...

J.S.-M.

— 

Un horodateur à Marseille.
Un horodateur à Marseille. — J. Saint-Marc / 20 Minutes

En six mois, les «ScanCar » marseillaises ont dressé 318.182 PV pour non-paiement du stationnement, rapporte La Provence dans son édition du jour. Le contrôle du stationnement est automatique depuis le 1er janvier à Marseille, et ces chiffres ont été arrêtés au 1er juillet.

Cela signifie que les « sulfateuses à PV » ont dressé quasiment autant de PV en six mois que les agents en dressent habituellement en douze : en 2016, les agents avaient dressé 334.380 PV sur l’année entière.

Les deux ScanCar qui circulent dans les rues de Marseille peuvent scanner 1.500 plaques par heure. Cela représente 450.000 contrôles par mois.

>> A lire aussi : Marseille: La «sulfateuse à PV» est-elle fiable?

>> A lire aussi : Marseille: Des milliers d'amendes envoyées par erreur par les «sulfateuses à PV»