VIDEO. Transports: Le montant des amendes augmenté avec le passage à 80 km/h? C'est faux

FAKE OFF C'est la dernière intox en vogue sur Facebook : un internaute y soutient que le montant des amendes pour excès de vitesse a été augmenté avec le passage à 80 km/h sur les routes secondaires...

Mathilde Cousin

— 

Le montant des amendes pour excès de vitesse n'a pas augmenté avec le passage à 80 km/h.
Le montant des amendes pour excès de vitesse n'a pas augmenté avec le passage à 80 km/h. — ALLILI MOURAD/SIPA
  • Le gouvernement a-t-il profité du passage des routes secondaires à 80 km/h pour augmenter le montant des amendes pour les petits excès de vitesse ? C’est ce qu’affirme un internaute sur Facebook.
  • Son post a été vu par des dizaines de milliers de personnes.
  • Mais le montant des amendes n’a pas augmenté, confirme la Sécurité routière.

Un mois que la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires est entrée en application et, déjà, des intox circulent à ce sujet. Sur Facebook, un internaute affirme que ce changement de réglementation s’accompagne d’une augmentation du montant des amendes. « Les amendes payées de suite passent de 45 à 68 euros, donc 50 % d’augmentation en douceur, et les amendes payées passé le délai de grâce qui valaient 90 euros passent à 136 euros », s’indigne-t-il, sans pour autant donner de sources.

Le post erroné de cet internaute a été partagé 22.000 fois sur Facebook.
Le post erroné de cet internaute a été partagé 22.000 fois sur Facebook. - Capture d'écran Facebook

Son message a récolté en une semaine plus de 4.600 « j’aime » et 22.000 partages, attestant de son succès auprès des internautes. Il a même été copié sur une autre page. Ce nouveau post, publié 24 heures après l’original, a été partagé 10.000 fois.

Cette page a recopié le premier message d'indignation de l'internaute.
Cette page a recopié le premier message d'indignation de l'internaute. - Capture d'écran Facebook

FAKE OFF

« Il n’y a eu aucun changement sur le montant des amendes », rappelle à 20 Minutes un représentant de la Sécurité routière. Pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h, le montant minoré est toujours de 45 euros, avec un point en moins sur votre permis. Les 68 euros correspondent au montant forfaitaire. Si vous réglez en retard, le montant de la contravention grimpe à 180 euros.

Le premier ministre avait assuré lors du lancement de la mesure que le surplus généré par ces amendes iraient aux « structures sanitaires et médico-sociales spécialisées dans la prise en charge des accidentés de la route. » Une manière de mettre à distance les mécontentements suscités par cette mesure, alors que la Sécurité routière a confirmé le 31 juillet que le nombre d'automobilistes flashés sur les routes où la vitesse a été abaissée de 90 à 80 km/h a été multiplié par 2,1 (+251.893) en juillet en un an.

« On peut sans beaucoup d'hésitation attribuer cette hausse au passage au 80 km/h », en vigueur depuis le 1er juillet sur 400.000 km de routes secondaires, a indiqué Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité routière, confirmant une information d'Europe 1 et précisant que seuls 62% des flashs avaient généré une contravention.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.