VIDEO. Les infos immanquables du jour: Enfants libérés, mort d'un grand chef et cité sensible

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actu de ce lundi 6 août 2018…

M.B.

— 

Joël Robuchon en janvier 2016
Joël Robuchon en janvier 2016 — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Vous avez très chaud. Tous aux abris, car ce sera encore pire demain. En attendant, que vous soyez en vacances ou pas, voici l’heure des immanquables du jour.

L’article le plus lu du jour : Onze enfants délivrés d'un «sordide» repaire dans le Nouveau-Mexique

A leur arrivée, les policiers ont découvert un spectacle « déchirant ». Onze enfants âgés de 1 à 15 ans ont été délivrés d’un repaire délabré tenu par des hommes armés, dans l’Etat du Nouveau-Mexique (sud-ouest des Etats-Unis), a annoncé la police locale. Deux hommes ont été arrêtés après l’intervention de la police qui a permis de les localiser, avec les enfants, dans « les pires conditions de vie et de pauvreté que j’aie jamais vues », a confié un officier. La suite de cette opération de sauvetage est à lire par ici.

L’article le plus partagé du jour : Le pape de la gastronomie française Joël Robuchon est mort

Joël Robuchon est décédé ce matin à Genève, en Suisse, des suites d’un cancer. Il avait 73 ans. Après le décès de Paul Bocuse en janvier, c’est une nouvelle perte d’importance pour la gastronomie française. Ses livres de cuisine et son émission de télévision Bon appétit bien sûr, diffusée sur France 3, avait fait de lui le plus célèbre et le plus populaire des triple-étoilés français. Il avait durablement influencé la cuisine de notre pays, réussissant à la faire apprécier à travers le monde où il affichait fièrement une trentaine d’étoiles pour dix-sept établissements.

Bien sûr, il y avait la gelée de homard ou le chou-fleur au caviar. Mais c’est surtout sa recette de purée de pommes de terre, d’une rare onctuosité, qui a marqué les esprits. On vous explique dans cet article pourquoi elle est la meilleure du monde.

>> A lire aussi: Faut-il s'inquiéter pour l'avenir des restaurants de Joël Robuchon?

Le reportage à lire du jour : «Oh con, ils ont même ramené un pare-chocs!» On a suivi une soirée nettoyage dans une cité sensible de Marseille

« Oh con, ils ont même ramené un pare-chocs ! » Disons que c’est l’enthousiasme de la jeunesse. Ils sont une trentaine, entre 6 et 14 ans, et ça grouille autour d’Edmund Platt. Le charismatique patron de l’asso « Un déchet par jour » beugle dans son mégaphone : « Qui veut aller au ciné gratuitement ? » « Moiiiiiii », hurlent-ils en chœur, avant de piger qu’il faudra pour ça aller ramasser bouteilles en plastique et ordures en tout genre dans le quartier, un des plus pauvres de Marseille : la cité Félix-Pyat. La suite du reportage est à découvrir par là.

L’article de la rédaction du jour : Le Rassemblement national (ex-FN) est-il en danger après la saisie de 2 millions d'euros?

Une audience à 2 millions d’euros. Le Rassemblement national (ex-Front national) essaie de faire annuler ce lundi la saisie de 2 millions d’euros d’aides publiques ordonnée dans l’enquête sur ses assistants présumés fictifs au Parlement européen. Pour justifier son recours, les cadres du parti brandissent la menace d’une cessation de paiements s’il ne récupère pas cette somme rondelette et crient à « l’assassinat politique ». Le parti est-il vraiment en danger ?  La réponse se trouve dans cet article.