Accident de canyoning en Corse: «Ce type d'orage est très fréquent cette année», explique un météorologue

ACCIDENT Un dramatique accident de canyoning a fait cinq morts, ce mercredi, à Soccia, en Corse-du-Sud. Un orage localisé a provoqué une vague qui a emporté les sportifs…

Jean Saint-Marc

— 

Cinq personnes sont mortes dans un accident dans le canyon de Zoicu.
Cinq personnes sont mortes dans un accident dans le canyon de Zoicu. — P. Pochard-Casabianca / AFP
  • Un orage localisé a provoqué une vague qui a emporté cinq persones, ce mercredi, à Soccia, en Corse-du-Sud.
  • Ces orages diurnes sont particulièrement fréquents cette année.

« C’est simple, de toute façon : en ce moment, c’est un orage par jour » Quand un habitant corse nous a lâché ce constat, on a cru que c’était une exagération méditerranéenne. Alors que tout le pays est en pleine canicule, les montagnes corses subissent de violents orages qui peuvent être dramatiques. Ce mercredi, un accident de canyoning a coûté la vie à cinq personnes, dont une fillette de sept ans, à Soccia, en Corse-du-Sud.

Patrick Rebillout, chef du centre météorologique d’Ajaccio, a accepté de répondre aux questions de 20 Minutes sur ces phénomènes orageux très brutaux… Et particulièrement fréquents cet été.

Ces orages sont-ils exceptionnels ?

La Corse est réputée pour son climat clément, méditerranéen, sur le littoral. Mais il est clair qu’il y a depuis toujours, en montagne, des phénomènes importants, violents. Cette année, il fait très chaud, ces orages diurnes sont facilités parce qu’il y a beaucoup de vapeur d’eau dans l’air. Ponctuellement, ils peuvent donner des averses très importantes. Ce type d’orage est très fréquent cette année.

C’est ce qu’il s’est passé ce mercredi, au moment de l’accident ?

Sur les images radar, on voit qu’on a eu pratiquement 40 ou 50 millimètres en une heure, par endroits. Alors qu’on a un relevé pluviométrique tout près de là où il y a seulement 7 millimètres. C’est encore tôt, ces chiffres restent à affiner, mais cela montre bien à quel point ces orages sont localisés.

Et 50 millimètres en une heure, ça peut faire de gros dégâts…

C’est 50 litres d’eau au mètre carré, c’est sûr que dans un canyon étroit, cela peut faire une vague. Ce sont des précipitations conséquentes. Elles ne sont pas complètement exceptionnelles, mais elles sont conséquentes. D’ailleurs, la zone était placée en vigilance jaune aux orages. Le grand public doit apprendre à mieux se renseigner sur les conditions météo.