Canicule: L'épisode de chaleur devrait durer jusqu'à la semaine prochaine

COUP DE CHAUD Lundi, les températures seront « un petit cran en dessous », avant de repartir à la hausse mardi et mercredi...

20 Minutes avec AFP

— 

Des baigneurs à Hendaye, dans le Pays basque, le 18 juillet 2017.
Des baigneurs à Hendaye, dans le Pays basque, le 18 juillet 2017. — IROZ GAIZKA / AFP

Restez au frais. La canicule s’installe sur un tiers de la France ce jeudi. Météo France a placé 34 départements en vigilance orange. Dans la matinée, les températures étaient déjà élevées à l’aube dans le Sud-Est avec 27,5 degrés à Nice et 28 degrés à Perpignan à cinq heures du matin. Le mercure devrait grimper dans le Sud-Ouest et gagner d’ici vendredi presque tout le pays.

Seule la bordure nord-ouest de l’hexagone devrait être au frais, en dessous de 35 degrés. On devrait atteindre voire dépasser les 40 degrés par endroits dans le Sud, avec des nuits très chaudes. Les températures caniculaires devraient persister « au moins jusqu’en début de semaine prochaine ».

Retour de la chaleur après une accalmie lundi

L'alerte concerne des départements de l’Est et du Sud de l’Hexagone. L’Ain, le Doubs, la Haute-Garonne la Gironde, le Jura, le Lot-et-Garonne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, la Haute-Saône, la Savoie, la Haute-Savoie, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et les Vosges ont rejoint les Alpes-Maritimes, l’Ardèche, l’Aude, les Bouches-du-Rhône, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, la Côte-d’Or, la Drôme, le Gard, l’Hérault, l’Isère, les Pyrénées-Orientales, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Saône-et-Loire, le Var, le Vaucluse et le Territoire-de-Belfort.

Samedi et dimanche, le thermomètre devrait avoisiner les 35-39 degrés « au sud de la Loire jusqu’au Nord-Est et la Méditerranée, épargnant juste le littoral atlantique et une frange nord-ouest du pays », a indiqué Olivier Proust, prévisionniste chez Météo France.

Lundi, les températures seront « un petit cran en dessous », avant de repartir à la hausse mardi et mercredi. Les recommandations sont d’éviter de sortir aux heures les plus chaudes, de porter des vêtements légers, de boire suffisamment d’eau, de fermer ses volets et fenêtres la journée et d’aérer la nuit, de se rendre si possible dans des endroits climatisés, d’éviter les activités physiques et de s’humidifier le corps.

>> A lire aussi : Météo. «Pour l’instant, on est un cran en dessous de l’intensité de la canicule de 2003»

>> A lire aussi : Marseille: Renforts aux urgences, soignants fatigués et patients inquiets... Comment la Timone gère le début de canicule?

>> A lire aussi : Canicule. Dormir avec le ventilateur allumé peut nuire à votre santé

>> A lire aussi : Canicule. Comment fera-t-on s'il fait 55 degrés en 2050?