Canicule: Dix-neuf départements placés en vigilance orange

METEO L'épisode de canicule devrait se terminer au plus tôt jeudi à 7h...

Florence Floux

— 

La canicule a déjà sévi à Paris en 2017.
La canicule a déjà sévi à Paris en 2017. — MATHILDE MAZARS/SIPA

Et dix départements de plus. D’après Météo France, « l’épisode de canicule s’étend progressivement et concerne maintenant la plaine d’Alsace, l’est de la Bourgogne, la vallée du Rhône et le pourtour méditerranéen ».

Dix-neuf départements sont donc désormais placés en vigilance orange canicule ce mardi : Bas-Rhin, Haut-Rhin, Côte d’Or, Saône-et-Loire, Rhône, Isère, Ardèche, Drôme, Gard, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-Maritimes, Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales, Haute-Corse et Corse du Sud.

Mardi après-midi, le thermomètre atteignait entre « 33 à 36 degrés en Alsace et en région lyonnaise, 35 à 39 degrés en vallée du Rhône ainsi que dans l’intérieur des départements méditerranéens ».

Mercredi, « les températures, souvent stationnaires au nord, seront encore en légère hausse dans le sud », prévoit Météo France. A partir de jeudi, la chaleur sera encore plus marquée et gagnera d’autres régions.

« On devrait atteindre, voire dépasser les 40 degrés par endroits »

« On devrait atteindre, voire dépasser les 40 degrés par endroits dans le sud », avertit Météo France. « Seule la bordure nord-ouest de l’Hexagone devrait conserver des températures maximales inférieures à 35 degrés. » La canicule devrait durer au moins jusqu’en début de semaine prochaine, selon le bulletin.

Juillet 2018 est le 3e mois de juillet le plus chaud depuis 1900, après juillet 2006 et juillet 1983, selon Météo France.