Montpellier: Le nombre de noyades en recrudescence cet été, notamment dans les piscines privées

FAITS DIVERS Depuis le début de la saison, le nombre de noyades est en hausse. Dimanche, trois personnes ont été secourues suite à des noyades dans le département...

J.R.

— 

Illustration: une petite fille au bord d'une piscine.
Illustration: une petite fille au bord d'une piscine. — SUPERSTOCK/SIPA

C’est la loi des séries. Depuis le début de l’été, le nombre de noyades est en hausse en Languedoc-Roussillon, en particulier dans les piscines privées. Dimanche, trois noyades sont survenues dans le département de l’Hérault, rapporte France 3 Occitanie.

Si la majorité des noyades avaient lieu en mer ou en rivière il y a encore quelques années, les chiffres démontrent cette année une augmentation significative des noyades en piscine : 27 % d’entre elles ont lieu dans un bassin alors que ce chiffre était de 10 % en 2017, 40 % se déroulent en mer pour la saison 2018 contre 36 % l’an dernier.

552 noyades entre le 1er juin et le 5 juillet

Ce sont les enfants de moins de six ans les plus exposés à ce risque. Dimanche, c’est un enfant de 5 ans qui a été pris en charge par les pompiers de l’Hérault suite à une noyade dans la piscine d’une résidence de vacances à Portiragnes-Plage. La petite victime a été transportée en hélicoptère au CHU de Montpellier.

A Palavas, c’est un bébé de 18 mois qui a été transféré au CHU de Montpellier après une noyade dimanche, sur la plage du Prévost. Une dernière victime a été prise en charge dimanche à Soubès où un homme de 43 ans est décédé dans une piscine privée, malgré l’intervention des pompiers et d’un médecin.

Près de 552 noyades ont été comptabilisées en France du 1er juin au 5 juillet, dont 121 décès.

>> A lire aussi : Quelques rappels élémentaires pour éviter les noyades (trop fréquentes) en cette période