Trafic perturbé à Montparnasse: Hulot et Borne lancent une enquête sur les conditions d'alimentation de la gare

RESPONSABILITE Le trafic était fortement perturbé vendredi gare Paris-Montparnasse après l'incendie sur un poste électrique de RTE...

V.R.B. avec AFP

— 

Vendredi 27 juillet 2017, le trafic était totalement interrompu en gare de Paris-Montparnasse après l'incendie d'un poste électrique.
Vendredi 27 juillet 2017, le trafic était totalement interrompu en gare de Paris-Montparnasse après l'incendie d'un poste électrique. — DMI/WENN.COM/SIPA

Retour à la normale prévue jeudi. L’électricité sera rétablie « en pleine puissance » à la gare Montparnasse à Paris jeudi 2 août, a annoncé ce samedi un dirigeant de RTE, le gestionnaire du réseau électrique haute tension. 

L’incendie a coupé l’alimentation de la gare parisienne vendredi midi et privé d’électricité jusqu’à 55.000 foyers de proche banlieue, a précisé Xavier Piechaczyk, lors d’un point presse. Sept mille foyers étaient encore privés d’électricité en fin de matinée et devaient être raccordés dans la soirée, a précisé pour sa part Enedis qui gère la distribution d’électricité jusque dans les foyers.

Devant l'ampleur de l'incident perturbant fortement la circulation des trains, les ministres Nicolas Hulot et Elisabeth Borne lancent une enquête sur les conditions d'alimentation de Montparnasse. 

Deux trains sur trois assurés

La SNCF assurait la circulation de deux trains sur trois samedi vers l’ouest de la France. La compagnie ferroviaire a mis en place un plan d’alimentation électrique alternative de la gare, permettant de faire circuler une partie des trains. Si le départ des TGV vers la Bretagne et les Pays de la Loire reste à Montparnasse, ceux en provenance ou à destination du Sud-Ouest sont redirigés vers la gare de Paris-Austerlitz.

Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés, les voyageurs sont invités à utiliser les trains Intercités depuis Austerlitz. Sur les lieux de l’incendie à Issy-les-Moulineaux, le sinistre a été circonscrit vendredi après-midi.

« Nos voyageurs ont été informés. Tout a été mis en place pour assurer et orienter nos clients », a expliqué une porte-parole de la SNCF.

Indemnisation et remboursements

Pour sa part, Guillaume Pepy a souligné la responsabilité de RTE dans la panne. La SNCF va demander une indemnisation au gestionnaire d’électricité RTE après les fortes perturbations en gare Montparnasse provoquées par un incendie vendredi d’un transformateur RTE, a annoncé Guillaume Pepy.

« Nous allons nous tourner vers notre fournisseur RTE pour lui demander de nous indemniser », a-t-il dit sur BFMTV, précisant que ces perturbations devraient coûter « quelques millions d’euros » à la SNCF. Pour tous les voyageurs qui n’ont pas pu voyager alors qu’ils avaient acheté un billet, la SNCF s’engage à les rembourser à 100 %, a indiqué la compagnie ferroviaire dans un communiqué.