Chassé-croisé de l'été: Déjà plus de 360 km de bouchons cumulés ce samedi à la mi-journée

BOUCHONS Comme d'habitude, l'A7 et l'A9 concentrent les difficultés...

Nicolas Raffin

— 

L'autoroute A15 au nord-ouest de Paris.
L'autoroute A15 au nord-ouest de Paris. — Mario FOURMY/SIPA

La circulation routière s’annonce très difficile ce week-end pour le traditionnel chassé-croisé entre les « juillettistes et les aoûtiens » avec un samedi classé rouge dans le sens des départs, a prévenu Bison Futé. La circulation était déjà bien chargée ce samedi avec plus de 360 km de bouchons cumulés.

« Le pic de bouchons a été atteint vers 11h50 avec 366 km cumulés au niveau national. La situation est conforme aux prévisions », a indiqué Bison Futé dans un communiqué.

L’A7 et l’A9, même combat

Comme toujours, c’est bien sur l’Autoroute du soleil (A7) que les vacanciers ont rencontré les plus grosses difficultés : à 13h00, Bison Futé relevait notamment un bouchon de 54 km dans le sens Lyon-Marseille, entre Saint-Uze et à Loriol-sur-Drôme. Il fallait compter 3 heures 25, au lieu d’1 heure 35 en temps normal, pour parcourir le trajet entre Lyon Sud et Orange, selon Vinci, l’exploitant de l’autoroute.

Les automobilistes roulaient aussi pare-chocs contre pare-chocs sur l’A9 en direction de Narbonne avec 2 heures 50 de trajet entre ces deux villes, contre 1 heure 45 en temps normal. Dans la matinée, les vacanciers ont aussi dû s’armer de patience sur l’A9, entre Narbonne et Perpignan après un accident de circulation entre Sigean et Leucate.

Le dimanche vert dans le sens des retours

Les difficultés persisteront dans le sens des départs jusqu’à dimanche matin, en particulier sur les autoroutes A7 en vallée du Rhône, sur l’A10 dans la région Centre et sur l’A13 en Normandie. Du côté des retours, la journée de dimanche est classée verte.

Avis aux amateurs de vitesse, quelque 30.000 policiers et gendarmes seront mobilisés sur les routes pour les deux prochains week-ends pour le traditionnel chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens, a indiqué vendredi le ministère de l’Intérieur.

Cette mobilisation des forces de l’ordre est destinée « à lutter contre les excès de vitesse », « à prévenir les pertes d’attention au volant », à veiller « au port de la ceinture de sécurité à l’avant comme à l’arrière » ou encore « au respect des règles de priorité et de distance ».