Médoc: Un autre maire prend un arrêté contre les radars embarqués

RADARS Le maire de Naujac-sur-Mer, Jean-Bernard Dufourd, avait déjà pris la même décision le 25 avril dernier…

Alexandra Segond

— 

Les radars embarqués, gérés par des sociétés privées, sont en place en Normandie depuis le 23 avril.
Les radars embarqués, gérés par des sociétés privées, sont en place en Normandie depuis le 23 avril. — SERGE POUZET/SIPA

Ce lundi, Bernard Guiraud, le maire socialiste de Lesparre en Gironde, a décidé de prendre un arrêté pour interdire les radars embarqués dans les véhicules. Ces radars, gérés par des sociétés privées, ne sont pourtant pas encore actifs en Gironde, rappelle nos confrères de Sud Ouest.

« J’en ai marre de l’État donneur de leçon »

« Ils vont faire du chiffre et pas de la prévention », s’inquiète Bernard Guiraud. L’élu assure avoir senti une quasi-unanimité autour de sa décision parmi les élus de son entourage et les citoyens de Lesparre. « J’en ai marre de l’État donneur de leçon, qui nous impose des choses dans nos communes. »

Néanmoins, l’arrêté pris à Naujac-sur-Mer, également dans le Médoc, avait été jugé illégal par la préfecture, qui avait demandé par la suite son retrait. Elle a également mis en garde Bernard Guiraud et son arrêté, qui risque de connaître le même sort que celui de son confrère de Naujac-sur-Mer.

>> A lire aussi : Un maire de Seine-Maritime interdit les radars privés embarqués