Isère: Lorsque le Tour de France passe, l’Alpe d’Huez prend des allures de déchetterie à ciel ouvert

DECHETS Après le passage des coureurs cyclistes, d’innombrables déchets laissés par les spectateurs dans les virages ont été ramassés à l’Alpe d’Huez, en Isère…

E.F.

— 

Lors de l'étape entre la Savoie et l'Isère, la semaine dernière.
Lors de l'étape entre la Savoie et l'Isère, la semaine dernière. — PETER DEJONG/AP/SIPA

Des scènes désolantes qui tranchent avec l’ambiance sportive et festive qui a animé l'Alpe d'Huez au passage du Tour de France. Au lendemain du passage des coureurs cyclistes, d’innombrables déchets, abandonnés par certains des 800.000 spectateurs qui ont assisté à l’étape entre la Savoie et l’Isère, ont été retrouvés vendredi dernier au bord des routes.

30 tonnes de déchets collectées en 2015

Dans les virages, les agents chargés de nettoyer les lieux après la course et le départ du public, ont découvert, sur le parcours pourtant jalonné de poubelles, quantité de déchets. Des canettes, des emballages, des détritus mais également des objets inimaginables, comme ce réfrigérateur ou cette piscine gonflable retrouvés dans l’un des virages.

Malgré les actions de sensibilisation menées auprès du public, ces scènes se répètent chaque année. En 2015, 30 tonnes de détritus avaient ainsi été ramassées le long des virages, rappelle France 3.

VIDEO. Tour de France 2018: «Des boîtes de nuit à ciel ouvert»… On vous raconte une veille d'arrivée à l’Alpe d’Huez