Île d’Oléron: Un activiste se perche à 35 mètres de haut pour protester contre les acteurs de l’immobilier

PROTESTATION L’homme en question a grimpé sans harnais ni filets sur un ascenseur à bateaux...

Alexandra Segond

— 

L'homme s'est hissé illégalement en haut d'un ascenseur à bateaux dans le port de la Cotinière, sur l'île d'Oléron (illustration)
L'homme s'est hissé illégalement en haut d'un ascenseur à bateaux dans le port de la Cotinière, sur l'île d'Oléron (illustration) — GILE MICHEL/SIPA

Dimanche, le port de la Cotinière de Saint-Pierre-d’Oléron, en Charente-Maritime, aura été le théâtre d’une action bien dangereuse. En effet, en fin de matinée, l’activiste Bernard Tirard s’est hissé illégalement en haut du roulève à 35 mètres de hauteur, rapporte Sud Ouest. Banderoles en main, il voulait mettre en lumière son combat contre les acteurs immobiliers locaux.

Retour au sol et garde à vue

Depuis 2005, cet ancien architecte et auteur multipliait courriers et dépôts de plainte contre les acteurs de l’immobilier de l’île d'Oléron, les accusant de « complicité pour mener des opérations immobilières ».

Malgré les tentatives de négociation de la gendarmerie, Bernard Tirard assurait ne descendre que lorsque son combat serait pris en compte par l’État, les notaires, les agents immobiliers et les élus locaux.

Des gendarmes de l’escadron mobile de Mamers sont finalement intervenus et ont réussi à le ramener au sol. Il a ensuite été placé en garde à vue.