Une nouvelle Marianne sur les timbres

LETTRE C’est le Président de la République qui a dévoilé le nouveau portrait, jeudi…

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Le nouveau timbre a été dévoilé jeudi à Périgueux.
Le nouveau timbre a été dévoilé jeudi à Périgueux. — Nicolas TUCAT / AFP

C’est une tradition : chaque nouveau Président de la République a droit à « son » timbre à l’effigie de Marianne. Emmanuel Macron l’a lui dévoilé jeudi, alors qu’il était en déplacement en Dordogne et en pleine affaire Benalla… Ce qui a légèrement détourné l’attention.

Le nouveau portrait de l’allégorie de la République est l’œuvre de la street artiste Yseult « YZ » Digan, réalisé à la base sur les murs d’un bâtiment de Périgueux, en Dordogne donc. La Marianne macronienne a les cheveux bouclés et le regard « engagé ». Elle porte, évidemment, le bonnet phrygien des révolutionnaires français. Il sera mis en vente le 23 juillet.

15 millions de timbres imprimés chaque jour

A noter que l’Elysée a été aidé dans son choix par 550 pupilles de la nation qui ont fait une première sélection de portraits. YZ a ensuite travaillé avec la graveuse de La Poste. Un choix et un travail qui ne pouvait évidemment être pris à la légère : 15 millions de timbres sont imprimés chaque jour. Une paille.

>> A lire aussi : QUIZ. Connaissez-vous bien l'histoire des timbres français à l'effigie de Marianne?