EPR de Flamanville: Deux ONG déposent plainte contre EDF pour «dix infractions»

JUSTICE Des ONG antinucléaire portent plainte contre EDF pour des infractions et délits contrevenant à la réglementation sur la sûreté des installations nucléaires…

L.C.

— 

Le réacteur EPR de Flamanville en France (image d'illustration).
Le réacteur EPR de Flamanville en France (image d'illustration). — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Selon Libération, les ONG Sortir du nucléaire et Greenpeace doivent saisir la justice ce mercredi matin dans l’affaire des soudures défectueuses détectées sur les tuyauteries du futur réacteur  EPR à Flamanville (Seine-Maritime). Partisanes de l’abandon de l’énergie nucléaire, les deux associations vont déposer auprès de la procureure du tribunal de grande instance de Cherbourg une plainte visant EDF et sa filiale industrielle Framatome (ex-Areva NP) « pour dix infractions au code de l’environnement et à la réglementation relative aux installations nucléaires de base ».

Ce réacteur de nouvelle génération devait être le fleuron du nucléaire français, mais il accumule les problèmes. Initialement prévue en 2012, sa mise en service a été plusieurs fois repoussée par EDF, et ne devrait pas avoir lieu avant 2020.

Problèmes de soudures

Début juillet, EDF a reconnu que les problèmes de soudures de l’EPR de Flamanville annoncés en avril denier auraient « un impact » sur la date de mise en service du réacteur nucléaire en construction. Le coût officiel de l’EPR a été réévalué en 2015 à 10,5 milliards d’euros, le triple de son budget initial.

La plainte que Libération a pu consulter liste « dix infractions » à la réglementation sur la sûreté des installations nucléaires, toutes susceptibles de poursuites pénales, dont « deux délits » violant le code de l’environnement. EDF s’expose donc à une enquête judiciaire et à des peines allant jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende. Interrogée par Libération, l’entreprise n’a pas souhaité commenter cette plainte.

>> A lire aussi : Faut-il construire en France de nouveaux EPR comme celui de Flamanville ?