Cartable Griezmann, agenda parfumé... Quelles fournitures scolaires vont cartonner à cette rentrée?

EDUCATION « 20 Minutes » a passé au crible les tendances en matière de cartables, trousses, agendas...

Delphine Bancaud

— 

Illustration de fournitures scolaires.
Illustration de fournitures scolaires. — D.Bancaud/20minutes
  • Cette année on ne passera pas à côté du foot avec les cartables Antoine Griezmann, de la Fédération française de foot et de la ligue 1.
  • La tendance du customisable continue. Plusieurs marques proposent ainsi des règles, équerres et taille-crayons et gommes avec des planches de stickers.
  • Les cahiers avec une couverture en polypropylène qui permet d’éviter le protège-cahier vont se vendre comme des petits pains.

Mais non, acheter des fournitures scolaires n’est pas toujours une corvée ! C’est même parfois agréable de déambuler dans les rayons pour découvrir les nouveautés proposées par les fournisseurs. Si certaines innovations laissent perplexes, d’autres sont utiles ou répondent bien à une mode. 20 Minutes a mené l’enquête dans les rayons pour vous guider.

Un petit tour au rayon maroquinerie…

« Si les parents choisissent la majorité des fournitures, la décision revient à leurs enfants en ce qui concerne la trousse, l’agenda et le cartable », constate Isabelle Mazarguil, experte en marketing de l’enfant à l’institut Juniors & Co. A l’école primaire, plusieurs tendances vont s’affronter en septembre dans les cours de recré, note Vanessa Viquel porte-parole de l’Association des industriels de la papeterie de bureau : « Dans les grandes villes, les modèles de cartables classiques, portés par la marque Tann’s, seront très présents. Tous les fabricants se sont alignés et en proposent dans des tons assez neutres. Dans les plus petites villes et dans les zones rurales, la tendance est plutôt aux modèles avec licence. Cette année on ne passera pas à côté du foot avec les cartables Antoine Griezmann, de la Fédération française de foot et de la ligue 1 », prévoit-elle. On verra aussi encore des cartables à l’effigie de Cars, Spiderman, Star wars, Lili Pop… « Mais les parents ne veulent pas payer un cartable qui va se périmer très vite, ils vont privilégier les licences les plus pérennes », complète Isabelle Mazarguil. « Cette année, les petites filles plébisciteront aussi les cartables Lola Espeleta », prédit Sébastien Tréguier, responsable achats et marketing chez Bureau Vallée.

Au collège et au lycée, sans surprise, c’est toujours les sacs à dos Eastpak qui cartonnent. « Les parents sont très sensibles à l’ergonomie, donc le fait que le dos et les bretelles soient renforcés joue beaucoup dans le succès de ces sacs », commente Sébastien Tréguier. Les sacs à dos Staples, qui possèdent une fermeture éclair accordéon pour augmenter leurs volumes et plusieurs compartiments, constituent cependant une alternative… à condition d’aimer les couleurs flashys. « Et de plus en plus au lycée, les jeunes filles privilégient le sac à main imitation Vanessa Bruno », constate Isabelle Mazarguil.

Petit nouveau de la rentrée pour les élèves de maternelle : le Doo Doo bag, un sac à dos avec une capuche intégrée en tête d’ourson ou de panda rose qui peut protéger l’enfant en cas de pluie. « C’est un modèle original qui peut très bien trouver son public », anticipe Sébastien Tréguier. Concernant les trousses, une tendance est manifeste cette année : « Les trousses avec 2, 3 ou 4 compartiments sont plébiscitées (proposées par Hamelin, Quo Vadis, Maped et Viquel…) », indique Vanessa Viquel-Delangre. Tout comme les trousses à paillettes « ou les modèles jungle, licorne, flamant rose… », poursuit-elle.

Quels stylos vont s’arracher ?

« Dans ce domaine, les parents privilégient les marques », constate Isabelle Mazarguil. Cette année encore, le stylo effaçable continue son ascension. Et d’ailleurs Bic se lance enfin sur ce marché avec le Gel-ocity illusion, proposé en huit teintes. Pour célébrer son 100e anniversaire, Pilot, le fabricant des célèbres FriXion, a sollicité le chanteur Mika pour dessiner sa gamme de rollers. Résultat : « 24 modèles aux couleurs vives qui vont d’autant plus s’arracher qu’ils sont proposés en série limitée », prédit Sébastien Tréguier.

Et si le stylo-plume est en perte de vitesse depuis plusieurs années, il pourrait bien regagner des couleurs en 2018 avec l’Easybuddy de Stabilo, comme le note Isabelle Mazarguil : « il dispose de petites encoches qui permettent à l’enfant de bien positionner les doigts et d’un capuchon anti-fuite. Je pense que ce modèle peut bien fonctionner chez les élèves de fin de primaire et du  collège ». A noter aussi à cette rentrée que « le célèbre 4 couleurs de Bic change, il devient 3 couleurs et porte-mine car le vert était peu utilisé », constate Sébastien Tréguier. Nouveauté très pratique aussi à cette rentrée : les étiquettes stylos de la marque Avery qui éviteront aux élèves de perdre ou d’échanger des stylos entre eux.

Quid des gommes, taille-crayons et des articles de géométrie ?

Toujours dans un souci de gagner de la place dans la trousse, Maped sort cette année les Loopy, des duos une gomme taille-crayons à tête d’animal. « Le côté pratique et ludique va séduire », prédit déjà Vanessa Viquel-Delangre. Autre innovation : la gomme bi-matière technic Ultra de Maped qui gomme mieux et laisse moins de résidus. « Et comme depuis deux ans, la tendance du customisable continue. Plusieurs marques proposent ainsi des règles, équerres et taille-crayons et gommes customisables avec des planches de stickers », observe Vanessa Viquel-Delangre. Et au rayon géométrie, « l’incassable fonctionne toujours bien car  la différence de prix avec les autres produits est minime », constate Isabelle Mazarguil.

Quoi de neuf au rayon cahiers et agendas ?

Les cahiers avec une couverture en polypropylène qui permet d’éviter le protège-cahier, continuent leur progression puisque plusieurs marques en proposeront à cette rentrée. Oxford en sort un nouveau modèle cette année, un cahier 3 en 1 avec deux pochettes de rangements à l’avant et à l’arrière du cahier pour y glisser ses contrôles « Cette innovation est vraiment utile aux élèves et permet d’éviter les feuilles volantes dans le sac », estime Isabelle Mazarguil. Et pour se démarquer de ses concurrents, il lance aussi l’application gratuite  Scribzee qui permet aux lycéens de scanner, sauvegarder, classer et partager leurs cours.

Au rayon des agendas, il y en a pour tous les goûts à cette rentrée, car le marché est en plein boom. « Les modèles customisables ou avec des photos d’animaux, des phrases cultes, des touches glamour fonctionnent bien », observe Sébastien Tréguier. Et un modèle devrait faire parler de lui à cette rentrée : l’agenda parfumé fraise ou pop-corn proposé par Quo Vadis. Il suffit de le frotter avec son doigt pour qu’une odeur agréable se libère. Les élèves devraient adorer, les profs beaucoup moins !