Coupe du Monde 2018: «Quatre fois plus de clients que d'habitude», les magasins de déguisements se réjouissent des succès des Bleus

FOOTBALL Les supporteurs se ruent sur les drapeaux tricolores et le maquillage...

Garance Ferrard

— 

Tout est prêt pour le match de dimanche. Lancer le diaporama
Tout est prêt pour le match de dimanche. — Garance Ferrard
  • Il est encore possible de dénicher la panoplie parfaite pour être prêt pour la finale France-Croatie.
  • Perruques, maquillage, colliers s’arrachent depuis la qualification des Bleus en quart de finale.

« Ce qui est le plus demandé ce sont les drapeaux et le maquillage », explique en préambule Grégory, le gérant du Bal Masqué à Lyon. Depuis plus d’une semaine, cette boutique de déguisements a installé un stand devant le magasin réservé aux accessoires aux couleurs de l’équipe de France. Perruques, maquillage, colliers s’arrachent depuis la qualification des Bleus en quart de finale. Le stand ne désemplit pas du matin au soir.

A deux jours de la finale de la Coupe du monde, les passionnés de foot ou les simples amateurs sont nombreux à se presser devant le magasin. Chacun veut être prêt pour le jour J, lors duquel la France affrontera la Croatie et tentera de décrocher une deuxième étoile.

« J’avais à peine trois ans en 1998 »

C’est accompagné de ses amis que Pierre, 23 ans, est venu acheter drapeaux et perruques. « Je n’ai pas vraiment de souvenirs de la finale de 1998, j’avais à peine 3 ans mais je me rappelle quand même de cette ambiance qu’il y avait dans les rues. Alors cette fois, je veux être prêt pour dimanche après-midi. Je suis fan de foot et c’est vraiment un moment dont j’ai envie de me souvenir longtemps », explique le jeune homme, qui mise sur une victoire de la France dans les prolongations, avec « un but à la toute fin ».

« Je suis vraiment contente de la qualification des Bleus, même si je ne suis pas fan de foot à la base », enchaîne Magalie, venue acheter du maquillage. « J’ai vraiment envie de fêter ça dignement ! », lance-t-elle, refusant d’imaginer un instant une défaite française. « J’ai hâte de déambuler dans les rues dimanche soir et surtout je pense à la Coupe du monde féminine de l’année prochaine où deux matchs se tiendront à Lyon », s’enthousiasme la trentenaire, qui imagine bien les Bleus l’emporter sur le score de 2-1.

Tout est prêt pour le match de dimanche.
Tout est prêt pour le match de dimanche. - Garance Ferrard

Prise d’assaut au lendemain de la demi-finale contre la Belgique, la boutique a eu bien du mal à se réapprovisionner cette semaine. « Je suis retourné au magasin dès mardi soir après le match pour passer commande », explique Grégory, le gérant.

La panoplie complète pour pouvoir soutenir l’équipe de France

Si au début du mondial, le jeune homme avait vu les choses un peu plus modestement, la qualification de la France pour la finale a tout changé. « Cette fois si, j’ai vraiment fait de grosses commandes. » « D’habitude, j’ai 10 clients en journée, aujourd’hui, j’en reçois quatre fois plus », assure-t-il. Et d’ajouter : « Samedi, on en attend huit fois plus ».

Tout est prêt pour le match de dimanche.
Tout est prêt pour le match de dimanche. - Garance Ferrard

Pas sûr que les stocks tiennent jusqu’à dimanche. « En tout cas, ce n’est pas certain qu’il y ait toujours autant de choix qu’aujourd’hui », conclut Grégory.​​​​