Toulouse: Un avion belge dérouté sur Blagnac à cause d'une odeur de brûlé dans le cockpit

PEPIN Un avion de la compagnie Brussels Airlines, avec 140 passagers à bord, a été dérouté sur Toulouse-Blagnac ce vendredi. Une odeur de brûlé s’est répandue dans le cockpit…

Helene Menal

— 

Un A319 de Brussels Airlines. Illustration.
Un A319 de Brussels Airlines. Illustration. — Brussels Airlines

Petit contretemps avant les palmiers et les vacances aux Baléares pour les 140 passagers d’un vol de la compagnie Brussels Airlines partis ce vendredi de la capitale belge.

Ce n’est pas à Palma de Majorque​ mais à Toulouse-Blagnac qu’ils ont atterri à 7 h 23. L’incident technique à l’origine de ce déroutage est « une odeur de brûlé dans le cockpit ». « Il ne s’agit pas d’un atterrissage d’urgence mais d’un atterrissage de précaution, conformément à la réglementation, il s’est déroulé dans le calme », indique la porte-parole de la compagnie belge.

Ils vont redécoller

« Les passagers ont été débarqués et patientent dans une salle où nous leur avons distribué de l’eau », précise de son côté l'aéroport Toulouse-Blagnac.

Sur le tarmac, des réparations sont en cours sur l’appareil. Après des contrôles, les voyageurs devraient reprendre leur périple avec le même avion.