C’est l’heure du BIM: Theresa May humiliée, lettre «sympa» de Kim Jong-un et Bison futé voit rouge

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

Guillaume Novello

— 

Donald et Melania Trump ont été reçus par Theresa et Philip May à Blenheim Palace, près d'Oxford, le 12 juillet 2018.
Donald et Melania Trump ont été reçus par Theresa et Philip May à Blenheim Palace, près d'Oxford, le 12 juillet 2018. — Joel Goodman/LNP/Shutte/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Accueilli en grande pompe, Trump humilie May dans la presse

Des sourires au dîner mais un coup de poignard dans la presse. Donald Trump a douché les espoirs de la Première ministre britannique Theresa May : il n’y aura pas d’accord de libre-échange avec Washington si elle maintient  une relation économique étroite avec l’UE après le Brexit, a-t-il prévenu dans une interview au Sun. Le président américain a enfoncé le clou, estimant que l’ex-ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson, potentiel challenger de Theresa May, qui a démissionné en raison d’un Brexit jugé trop mou, ferait « un grand Premier ministre ».

Donald Trump publie une lettre «très sympa» de Kim Jong-un

Alors que Kim Jong-un a humilié Washington en allant inspecter un champ de patates au lieu de rencontrer le chef de la diplomatie Mike Pompeo, Donald Trump reste confiant sur le dossier nucléaire nord-coréen. Jeudi, le président américain a publié « une lettre très sympa » que lui a adressée Kim Jong-un la semaine dernière. Elle a toutefois été écrite la veille de la venue de Mike Pompeo, à l’issue de laquelle Pyongyang avait dénoncé des « demandes unilatérales et avides » des Etats-Unis et leurs « méthodes de gangsters ».

Bison Futé prévoit une circulation dense ce week-end sur les routes

Les Français seront nombreux sur la route des vacances ce week-end. La circulation sera dense ce week-end, et très difficile dans le sens des départs samedi, indique Bison futé. Le trafic sera ralenti ou très ralenti vendredi et samedi « sur la plupart des grands itinéraires en direction du sud ou des régions côtières », précise l’organisme de prévision de la circulation dans un communiqué. Côté départs, la journée de vendredi sera classée rouge en Ile-de-France, et orange dans tout le reste du pays, et ce « jusqu’en milieu d’après-midi ». Pas de difficultés attendues dans le sens des retours.