Parcoursup: La bachelière polynésienne major «maintient ses vœux»

ORIENTATION Cette jeune fille de 18 ans a obtenu une moyenne de 20,32 au terme de sa terminale S à Papeete...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de la plateforme d'orientation des lycéens Parcoursup.
Illustration de la plateforme d'orientation des lycéens Parcoursup. — ALLILI MOURAD/SIPA

Elle ne veut pas devenir un symbole de la mauvaise gestion de l’avenir des lycéens via Parcoursup. La bachelière de Polynésie arrivée major et qui disait avoir été refusée dans les établissements parisiens qu’elle souhaitait via le site d’admissions en ligne, ne communiquera plus sur l’affaire. Elle « maintient ses vœux et reste dans le processus », a annoncé lundi la DGEE (Direction Générale de l’Education et des Enseignements) en Polynésie française.

A l’issue d’une rencontre lundi matin, entre la jeune fille, sa famille et Thierry Delmas, le directeur de la DGEE, ce dernier a indiqué à l’AFP qu’ils avaient pris ensemble la décision de ne plus communiquer sur cette affaire, pour protéger la lycéenne.

L’histoire de cette jeune fille de 18 ans, qui a obtenu une moyenne de 20,32 au terme de sa terminale S à Papeete, a été très partagée sur les réseaux sociaux lorsqu’il s’est avéré que, contrairement à ses premières déclarations, elle avait reçu et refusé plusieurs propositions d’admission, notamment dans des classes préparatoires aux grandes écoles qu’elle avait appelées de ses vœux, à Paris.

Cinq propositions dans des prépas en métropole

« Depuis le 27 mai, pas moins de cinq propositions d’intégration dans des classes préparatoires métropolitaines, dont quatre dans des lycées parisiens, lui ont été proposées qu’elle a toutes décliné », notamment à Janson-de-Sailly, avait indiqué dimanche, Thierry Delmas.

La future étudiante « maintient ses vœux et reste dans le processus Parcoursup », a déclaré ce dernier lundi, sans vouloir en dire davantage.

La lycéenne, qui est également championne de Polynésie du 800 mètres nage libre, a notamment eu 20 sur 20 en philo, 20 en histoire, 20 en maths, 20 en physique-chimie, 20 en anglais, 20 en mandarin, 20 en espagnol, et 20 en natation. Ses seuls petits écarts : un 15 en TPE, un 18 en sport, et un 17 en SVT.

>> A lire aussi : Parcoursup. «Il y a de grandes disparités entre les établissements», regrettent des profs de Lyon

>> A lire aussi : VIDEO. Résultats du bac. Une lycéenne d'Agen a volontairement raté son examen pour dénoncer Parcoursup

>> A lire aussi : Parcoursup. Quelles sont les filières les plus demandées par les jeunes cette année?

>> A lire aussi : Parcoursup. «Je suis super stressé, soit j'ai des non soit je suis sur liste d'attente»