Lyon: Plusieurs ponts fermés la nuit ou en journée dans la métropole pour des travaux d'été

CHANTIERS Ces restrictions de circulation, programmées sur des périodes où le trafic est moins dense, vont quand même perturber les déplacements dans la métropole…

Elisa Frisullo

— 

A Lyon sur le pont Morand.
A Lyon sur le pont Morand. — X. Vila/ Sipa
  • Plusieurs ponts de la métropole de Lyon vont fermer en alternance cet été dans le cadre de chantiers d’entretien ou de rénovation, difficiles à caler à un autre moment de l’année.
  • Plusieurs secteurs de l’agglomération sont concernés.

Des milliers d’automobilistes sont concernés. Cet été, plusieurs chantiers d’entretien ou de réfection sont prévus sur les ponts de la métropole de Lyon et nécessiteront la fermeture, en journée ou de nuit, des ouvrages concernés. Programmés en cette période de l’année pour limiter l’impact sur le trafic, moins important pendant les grandes vacances scolaires, ces travaux vont toutefois modifier les habitudes quotidiennes de nombreux habitants. 20 Minutes vous détaille ces perturbations, secteur par secteur.

Au sud de Lyon

Jusqu’au 15 juillet, le pont reliant la route d’Irigny à Saint-Genis-Laval sera fermé en continu à la circulation dans le cadre de travaux d’entretien et de remise en état de l’ouvrage. Il s’agira notamment de refaire les enrobés de la chaussée, indiquent ce lundi les services de la métropole.

Dans l’ouest Lyonnais

Chaque nuit entre le 16 et le 27 juillet, le pont de la Sauvegarde-route de Champagne à Ecully sera interdit à la circulation, la nuit, de 21 heures à 6 heures. Sur ce secteur, le pont de Champagne Nord fera lui aussi l’objet de travaux de réfection, avec des fermetures nocturnes programmées entre le 10 et le 14 septembre.

Au nord de Lyon

Il sera impossible de relier le 9e arrondissement à Caluire mais la desserte de ce site d’exception aux portes de Lyon sera maintenue. A partir du 16 juillet, le pont de l’Ile Barbe sera en travaux pour trois semaines. Le temps du chantier, une travée de l’ouvrage sera fermée rendant la traversée impossible mais il sera possible d’accéder en voiture à l’Ile. À pied et en modes doux également.

Dans le centre de Lyon

L’ouvrage faisant partie des plus fréquentés de la ville, les fermetures ont été limitées au maximum et ont été programmées de nuit. Du 23 au 27 juillet, le pont de la Guillotière, dont le revêtement de la chaussée nécessite de gros travaux, sera interdit à la circulation automobile durant deux nuits. La date précise de ces fermetures n’a pas été communiquée par les services de la métropole. Deux autres nuits nécessiteront la neutralisation de voies. Au cours de ces soirées, une déviation sera mise en place pour relier les deux rives du Rhône par le pont de l’Université et le pont Wilson.

Du 25 juillet au 1er août, ce sera au tour du pont Wilson, entre les 3e et 2e arrondissements, d’être investi par des ouvriers. Cette semaine-là, l’ouvrage restera inaccessible aux véhicules toute une journée, de 9 heures à 6 heures le lendemain, pour permettre le renouvellement de la chaussée. Le reste des travaux sera réalisé sans nécessité d’interdire le trafic. Des perturbations pourraient toutefois avoir lieu, puisque la circulation sur ce pont très fréquenté sera limitée à deux voies sur quatre de 9 heures à 17 heures.

Depuis plusieurs mois, en raison de problème d’étanchéité, l’eau s’écoule et file tout droit dans le tunnel dans lequel passe la ligne A du métro. Du 6 au 10 août, le pont Morand (entre les 1er et 6e arrondissements) sera fermé à la circulation, la nuit. Les automobilistes seront invités à se reporter sur les ponts De Lattre de Tassigny et Wilson. En journée, aucun impact sur le trafic n’est prévu.

>> A lire aussi : Ça va être le bazar encore un an et demi (au moins) à la Part-Dieu

​​​​