C'est l'heure du BIM: Poison mortel, pluies assassines et démission britannique post-Brexit

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Noémie Sato

— 

Les forces de défense japonaises aident les habitants de Kurashiki, dans la préfecture de Okayama, à évacuer leurs maisons après les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la région le 7 juillet 2018.
Les forces de défense japonaises aident les habitants de Kurashiki, dans la préfecture de Okayama, à évacuer leurs maisons après les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la région le 7 juillet 2018. — Yoshinari Saito/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Décès de la Britannique contaminée au Novitchok à Salisbury

« La police a ouvert une enquête pour meurtre après que la femme exposée à l’agent Novitchok à Amesbury, dans le Wilstshire, est décédée dimanche 8 juillet au soir », a annoncé Scotland Yard. Dawn Sturgess, âgée de 44 ans, était originaire de Durrington, a précisé la police, confirmant son identité pour la première fois. Neil Basu, le chef de la police antiterroriste, en charge de l’enquête, a déclaré : « Dawn laisse derrière elle sa famille, ses trois enfants, nos pensées et nos prières sont pour elles dans cette période extrêmement difficile ».
Scotland Yard a précisé que l’homme âgé de 45 ans qui a été hospitalisé le même jour que Dawn Sturgess à Salisbury après avoir été lui aussi contaminé au Novitchok, était toujours dans un état critique.

 

Le bilan officiel des intempéries au Japon grimpe à 100 morts

Il s’agit d’une des plus graves catastrophes de ce genre ces dernières années au Japon. Les très violentes pluies qui se sont abattues durant plusieurs jours sur l’ouest du Japon ont tué au moins 100 personnes, selon un bilan officiel qui risque encore de s’alourdir. Le nombre de victimes dépasse désormais celui enregistré lors de glissements de terrain à Hiroshima en 2014, avec 74 décès. Il faut remonter dans les annales aux passages de typhons en août-septembre 2011 pour trouver un sinistre comparable. L’état d’alerte maximum a été levé partout dimanche dans la journée, mais des avis de niveaux inférieurs sont maintenus.

 

Le ministre du Brexit démissionne, un camouflet pour Theresa May

Départs en série. Le ministre britannique en charge du Brexit, David Davis, a démissionné dimanche, deux jours après que la Première ministre Theresa May eut obtenu l’accord du gouvernement pour proposer le maintien d’une relation commerciale post-Brexit étroite avec l’UE, ont rapporté la BBC et l’agence de presse PA. Cette démission a été suivie de celle du secrétaire d’État au Brexit Steve Baker, selon les médias britanniques.
David Davis, un eurosceptique nommé il y a deux ans pour diriger un ministère créé au lendemain du vote des Britanniques pour quitter l’Union européenne, a menacé à plusieurs reprises ces derniers mois de quitter ses fonctions, en raison de désaccords avec Theresa May, selon les médias britanniques.