Agression d’un couple de policiers : Les deux suspects incarcérés avant leur procès mercredi

JUSTICE Le procès des deux suspects, incarcérés ce dimanche, s’ouvrira mercredi…

A.B. avec AFP

— 

Illustration d'un véhicule de police.
Illustration d'un véhicule de police. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les deux frères suspectés d’avoir agressé un couple de policiers en dehors de leur service en Seine-et-Marne ont été incarcérés dimanche dans l’attente de leur procès mercredi, a annoncé le parquet de Meaux.

La piste de la vengeance privilégiée

Le deuxième individu mis en cause dans l’agression a été placé en garde à vue, avait annoncé samedi le parquet de Meaux. Il s’agit du frère cadet d’un premier suspect, âgé de 27 ans, qui avait été interpellé vendredi matin, a-t-on précisé de même source. Recherché par les enquêteurs de la police judiciaire de Meaux, le jeune homme, 24 ans, a été placé en garde à vue à dans la nuit de samedi à dimanche.

La piste de la vengeance, après une intervention à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est privilégiée par la police judiciaire de Meaux, qui a été saisie de l’enquête. L’agression s’était déroulée mercredi vers 21 heures. La brigadière et son compagnon sortaient de chez des amis chez qui ils avaient dîné. Ils ont été agressés par deux hommes, devant leur fille de trois ans. La policière s’est vue prescrire quatre jours d’interruption totale de travail, son compagnon quinze.

Le frère aîné jugé en état de récidive

Les deux suspects comparaîtront mercredi pour violences en réunion et sur personnes dépositaires de l’autorité publique, ayant entraîné des incapacités totales de travail (ITT), a précisé la procureure de Meaux Dominique Laurens. Le frère aîné sera jugé en état de récidive, ayant déjà été condamné pour des violences aggravées.

Le parquet de Meaux avait indiqué samedi que les deux suspects avaient gardé le silence pendant leur garde à vue.