Violences à Nantes: Pas de transports en commun après 22h30, ce vendredi soir et ce week-end

TRANSPORTS En raison des violences, l'ensemble du réseau sera de nouveau coupé ce soir aux alentours de 22h30...

J.U.

— 

Nantes, le 8 mars 2016, la station de tramway Commerce la nuit
Nantes, le 8 mars 2016, la station de tramway Commerce la nuit — Frédéric Brenon

La décision d’interrompre les transports en commun, jeudi dès 20h30, avait suscité des réactions diverses chez les Nantais. La Semitan a annoncé, ce vendredi, que le réseau sera de nouveau coupé ce vendredi soir, en raison des violences urbaines qui touchent la ville depuis trois nuits, après la mort d’un jeune homme au Breil, mardi.

Les derniers tramways et bus partiront des bouts de lignes à 22h30. Ensuite, il n’y aura plus aucun transport en commun jusqu’au lendemain matin, dans le but de « garantir la sécurité de tous (personnels et voyageurs) ».

Idem ce week-end

« Ces dispositions seront maintenues tout le week-end mais pourront évoluer vers le retour à la normale si la situation le permet », indique le communiqué de la Semitan.

Les déviations mises en places, qui concernent les bus circulant habituellement dans les quartiers concernés par ces violences, sont pour le moment maintenues. Il s’agit notamment des lignes de Chronobus C3, C5 et C6.

>> A lire aussi : Lycée, école, station-service, bar PMU... Le bilan des dégâts s'alourdit