C’est l’heure du BIM: Troisième nuit de violences à Nantes, gourou exécuté et la castagne France-Uruguay

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

P.B.

— 

Dans le quartier Malakoff à Nantes, les pompiers interviennent pour éteindre plusieurs incendies, le 4 juillet 2018.
Dans le quartier Malakoff à Nantes, les pompiers interviennent pour éteindre plusieurs incendies, le 4 juillet 2018. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Des voitures incendiées pour la troisième nuit consécutive à Nantes

La colère ne retombe pas. De nouvelles violences étaient en cours dans la nuit de jeudi à vendredi à Nantes pour la troisième nuit consécutive, après la mort mardi soir d’un jeune tué par le tir d’un policier. Plusieurs voitures étaient en feu autour de minuit dans le quartier de Bellevue, ont constaté des journalistes de l’AFP. Néanmoins, à 2h00, peu d'affrontements étaient à signaler. Le policier a été placé en garde à vue jeudi à 12H40 par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) « du chef de violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner », a annoncé jeudi dans un communiqué le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès. 

Japon: L'ex-gourou de la secte Aum exécuté

Il a passé plus de 20 ans dans le couloir de la mort. L’ex-gourou de la secte Aum, Shoko Asahara, condamné à mort pour sa responsabilité dans l’attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo en mars 1995, a été exécuté vendredi matin, ont affirmé les médias japonais. Le ministère de la Justice n’a pas immédiatement confirmé cette information donnée par les TV et agences de presse nippones. L’attaque avait fait 13 morts et 6.300 blessés.

Les Bleus peuvent-ils rivaliser avec l’Uruguay dans la castagne?

C'est le grand jour! Les Bleus de DD affrontent en quart de finale du Mondial russe l'Uruguay. Et le moins qu'on puisse dire c'est que l'affrontement physique risque d'être de haute volée : une véritable boucherie même.Mais attention, de la boucherie de qualité, celle où il faut faire la queue longtemps le dimanche matin pour avoir droit à son tendron de veau bien moelleux. Confidence d’un suiveur des Bleus qui a causé  de la finale des Bleuets contre ces mêmes Uruguayens en 2013 (Mondial U20) avec un participant : « Tu peux écrire que c’est des grosses p****. » Pas possible grand. « Ben, mets que c’est des petites merdes. » Elements de réponse dès 16 heures.