Cannes: La police patrouille (aussi) sur le sable avec la nouvelle «brigade des plages»

SECURITE Huit agents vont arpenter l'ensemble du littoral pour faire la guerre aux incivilités tout l'été...

Fabien Binacchi

— 

Huit agents au total vont se partager toutes les plages de la ville
Huit agents au total vont se partager toutes les plages de la ville — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • La nouvelle brigade des plages de la ville de Cannes est entrée en action dimanche et elle restera opérationnelle jusqu’au 31 août.
  • Prévention et répression sont dans les missions de ces patrouilleurs des sables.
  • 20 Minutes a suivi leurs premiers pas.

Dimanche, midi. Le vent souffle fort sur le littoral de la Bocca. « Il faudra surtout vérifier que les parasols sont bien plantés pour qu’il n’y ait pas de blessés. » Aurélia et Jérôme, deux policiers municipaux, se coordonnent avant leur toute première patrouille au sein de la nouvelle brigade des plages de Cannes (en action tous les jours jusqu’au 31 août).

« Nous allons aussi être attentifs aux incivilités qui peuvent embêter les baigneurs », expliquent-ils dans leur tenue à l’épreuve de la chaleur. Casquette, short, polo, mais toujours avec un pistolet à la ceinture. Pendant plusieurs heures, les deux agents vont arpenter les plages du Midi.

Prévention et répression

« Pensez à mettre un chapeau sur la tête du petit », lance Aurélia à une mère de famille. « Gardez votre sac à main plus près de vous. Un vol, ça peut aller très vite », recommande-t-elle à une autre jeune femme. « On est aussi là pour faire de la prévention », glisse la policière. Mais pas que. Un peu plus loin, Jérôme active le pas. Un vendeur à la sauvette n’a pas échappé à son radar.

Un vendeur ambulant est verbalisé
Un vendeur ambulant est verbalisé - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Un arrêté municipal, parmi une dizaine qui proscrit plusieurs activités sur le sable (narguilés, barbecues, consommation d’alcool, nudisme), y interdit en effet les « professions ambulantes ». L’homme, qui proposait ses foutas aux vacanciers, est prié de quitter la plage. Il en est quitte pour une contravention à 11 euros.

Une fumeuse « de bonne foi »

Arrivé à la plage des rochers, à proximité de la gare SNCF de Cannes-la-Bocca, c’est le respect d’un autre texte, interdisant de fumer à cet endroit précis, que les deux patrouilleurs vont particulièrement vérifier. Une seule contrevenante. « Elle était de bonne foi et n’était pas au courant. Pas de PV cette fois-ci », explique Aurélia.

Contrôle d'une fumeuse sur la plage des rochers
Contrôle d'une fumeuse sur la plage des rochers - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Le passage de la brigade ne semble pas perturber les vacanciers. « Maintenant, on est obligé d’avoir des policiers partout. C’est comme ça », lâche une touriste. Fabien Binacchi