Vendée: Trois accidents mortels en 48h sur les routes du département

SECURITE ROUTIERE Trois personnes ont perdu la vie, ces vendredi et samedi en Vendée...

J.U.

— 

Un gendarme intervient sur un accident de la route, ici près de Rennes.
Un gendarme intervient sur un accident de la route, ici près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Week-end noir sur les routes de Vendée. En à peine 48h, trois personnes ont perdu la vie dans trois accidents distincts de la circulation, rapporte la préfecture. Vendredi en début d’après-midi, c’est une automobiliste de 71 ans qui est décédée après avoir perdu le contrôle de son véhicule et percuté celui qui venait d’en face, à Moutiers-les-Mauxfaits.

Samedi, sur la commune de Saint-Gervais, une collision entre un cyclomotoriste et un agriculteur qui conduisait son tracteur a causé la mort du premier, un jeune homme âgé de 16 ans. Dans la nuit de samedi à dimanche, à la Verrie cette fois, une voiture a fait plusieurs tonneaux après que son conducteur a fait une sortie de route, rapporte la préfecture. L’automobiliste est lui aussi décédé.

Forte hausse du nombre de tués

Selon la préfecture de Vendée, l’accidentologie est en forte hausse dans le département. Depuis le mois de janvier, 26 personnes sont mortes « contre 12 pour la même période, l’année dernière ».

Alors que les routes à 90 km/h ont vu leur vitesse maximale s'abaisser à 80, depuis ce dimanche matin, la préfecture espère que cette mesure « permettra de renforcer notre sécurité sur les routes pour faire en sorte que le civisme, la solidarité et la cohésion qui font la qualité et la force de la Vendée s’étendent également sur nos routes ».