Lyon: Où en est-on de l'aménagement de la gare de Perrache?

URBANISME A partir de lundi, la voûte ouest sera fermée à la circulation et deviendra un tunnel plus aéré dédié aux piétons et cyclistes...

Caroline Girardon

— 

Lyon, le 8 juin 2016. Le centre d'échanges et la gare de Perrache, vus depuis la place Carnot à Lyon, vont faire l'objet d'un vaste réaménagement d'ici à 2019
Lyon, le 8 juin 2016. Le centre d'échanges et la gare de Perrache, vus depuis la place Carnot à Lyon, vont faire l'objet d'un vaste réaménagement d'ici à 2019 — Elisa Frisullo / 20 Minutes
  • Les travaux d'aménagement du centre d'échange multimodal de Perrache se poursuivent jusqu'en 2020.
  • La voûte ouest sera fermée dès lundi aux voitures. A terme, elle sera réservée uniquement aux piétons et cyclistes.
  • Les escalators, situés vers la place des archives, seront démolis. 

Un arrondissement « longtemps livré à la paupérisation ». Mais à la fin de l’année 2020, les abords de la gare de Perrache de Lyon devraient être complètement transformés pour « faire tomber la barrière entre La Confluence et le Nord de la Presqu’île lyonnaise ». N’imaginez pas pour autant que le centre d’échange multimodal va être rayé du paysage. Les abords seront progressivement réaménagés pour permettre une meilleure liaison entre la place Carnot et le cours Charlemagne.

Plus de voitures sous la voûte ouest

Prochaine étape lundi matin avec la fermeture de la voûte ouest sous laquelle circulent les voitures. A terme, elles seront interdites de passage. Seuls les piétons et les cyclistes auront le droit de l’emprunter. Un deuxième accès au métro y sera créé pour faciliter le transit des usagers qui viendront de la Confluence.

« Au centre de la voûte, une partie du centre d’échange va être démolie pour créer une place à ciel ouvert, apportant lumières et confort », indique la Métropole de Lyon.

La voûte ouest qui passe sous l'échangeur de Perrache sera interdit aux voitures
La voûte ouest qui passe sous l'échangeur de Perrache sera interdit aux voitures - Asylum SPL Lyon Confluence

La fin des escalators

Autre changement notable dans les deux années à venir : la destruction des escalators qui se situent à côté de la place des Archives. « Veillissants et de moins en moins opérationnels », ils seront remplacés par deux ascenseurs et de nouvelles marches d’escalier, relativement discrètes. « La nouvelle entrée de la gare, située de ce côté, permettra d’accéder directement à la majorité des quais de gares sans avoir à recourir aux escalators ».

 

Le gare de Perrache et ses alentours doivent être réaménagées en 2020.
Le gare de Perrache et ses alentours doivent être réaménagées en 2020. - Asylum SPL Lyon Confluence

Le tramway T2 prolongé jusqu'à Confluence

Enfin le tramway T2, qui s’arrête pour l’instant à la gare de Perrache, sera prolongé jusqu’à Confluence, empruntant les mêmes rails que le T1. « Cela permettra d’améliorer le cadencement. Aujourd’hui, il faut compter un tramway toutes les quatre minutes. A terme, ils circuleront toutes les deux minutes », promet Fazya Bouzerda, présidente du Sytral. Une façon d’anticiper les prévisions démographiques.

« D’ici 2030, la population du quartier de la Confluence devrait augmenter de 6.000 habitants par rapport à aujourd’hui, tandis que le nombre de salariés passera de 15.000 actuellement à 25.000 », précise la Métropole.
 

>> A lire aussi : Le réaménagement du pôle d'échanges de Perrache bientôt réalité