SNCF: Un million de voyageurs attendus le week-end des 6-8 juillet malgré la grève

DEPART Pour ce week-end sensible, la compagnie va bâtir « sur mesure » un plan de transport spécial avec des « trains garantis » vers les destinations les plus demandées, malgré la grève...

A.B. avec AFP

— 

Malgré la grève, la SNCF attend un million de voyageurs le week-end des 6-8 juillet.
Malgré la grève, la SNCF attend un million de voyageurs le week-end des 6-8 juillet. — Jacques DEMARTHON / AFP

La SNCF a indiqué vendredi qu’elle attendait un million de personnes dans ses TGV pour les premiers départs en vacances le week-end des 6 au 8 juillet. Un chiffre « légèrement supérieur » à l’an dernier malgré l’appel à la grève des syndicats CGT et Sud Rail.

Pour ce week-end sensible, la compagnie va bâtir « sur mesure » un plan de transport spécial avec des « trains garantis » vers les destinations les plus demandées, malgré la grève annoncée le 6 et le 7 juillet, a expliqué la directrice générale de SNCF Voyages, Rachel Picard.

« On va privilégier les destinations lointaines, les destinations de vacances »

« On va privilégier les destinations lointaines, les destinations de vacances, plutôt des flux nord sud, toutes les grandes destinations touristiques classiques et évidemment tout le Sud-Est et tout l’Ouest », a indiqué la responsable à des journalistes.

« On va être capable d’assurer entre 80 % et 100 % des TGV sur ces relations », et notamment 100 % vers Marseille, Nice et Montpellier et aussi 100 % vers Noirmoutier (via Nantes) pour cause de départ du Tour de France. Pour Intercités, la SNCF prévoit 60 % des trains pour ce premier week-end de grands départs, et 70 % vers la Normandie.

« Des possibilités de report sur d’autres horaires » en cas de trains annulés

« Là où il y a aura des trains annulés (…), il y aura des possibilités de report sur d’autres horaires » avec des places « protégées », a noté Rachel Picard. Ses services sont en train d’envoyer quelque 300.000 SMS aux clients qui ont réservé leur place, a-t-elle souligné, ajoutant qu’ils en avaient envoyé 3 millions pendant la longue grève du 3 avril au 28 juin.

« Pour ce premier week-end de départs, on a un million de voyageurs TGV qui sont attendus, et c’est un tout petit peu plus que l’année dernière. On n’a pas de perte de trafic », s’est félicité Rachel Picard.

« Notre objectif, c’est que 100 % des vacanciers partent »

Interrogée sur la volonté de la CGT et de Sud Rail de prolonger leur mouvement pendant l’été, « on ne sait pas ce qu’ils vont faire », a-t-elle reconnu. «  S’ils continuent, nous, nous continuerons nos dispositifs (…) Notre objectif, c’est que 100 % des vacanciers partent. »

Malgré les menaces de grève, les réservations de l’été sont « quasiment comme l’année dernière », selon elle. « On n’est pas tout à fait encore au même niveau, mais dans deux semaines on y sera, car les gens réservent au dernier moment », a-t-elle précisé.

>> Grève à la SNCF: «Les problèmes ne sont pas réglés», estime Philippe Martinez

>> A lire aussi : Emmanuel Macron a promulgué la loi sur la réforme de la SNCF

>> Grève à la SNCF:  Légère hausse de la mobilisation pour le dernier jour du mouvement unitaire