C’est l’été: Attention aux chutes de chats d’appartement!

MIAOU Et, contrairement à l’idée reçue, ils ne retombent pas toujours sur leurs pattes. Un vétérinaire toulousain tire la sonnette d’alarme…

R. G.-V.

— 

Attention aux chats qui traînent sur les balcons ou près des fenêtres ouvertes, l'été.
Attention aux chats qui traînent sur les balcons ou près des fenêtres ouvertes, l'été. — CATHERINE GUGELMANN / AFP

Le soleil est là, il pleut des chats. C’est en quelque sorte ce que dit un vétérinaire toulousain cité dans La Dépêche du Midi. Rien que le week-end dernier il a traité vingt chats d’appartement tombé d’un ou plusieurs étages. En cause, bien sûr : le retour du beau temps, et même de la chaleur, qui pousse chacun à ouvrir les fenêtres et profiter des terrasses.

Les chats aussi, évidemment, cherchent à en profiter. Et le risque est grand de les voir chuter. « Les chats d’appartement sont moins agiles que les chats des jardins qui grimpent aux arbres. Ils aiment jouer, dorment parfois sur les rambardes. Un petit coup de vent, un oiseau qui les distrait, voire une pie qui les attaque et le premier déséquilibre peut être dramatique », explique Jarek Szczepaniak.

Des aménagements possibles

En cas de problème, le vétérinaire conseille d’aller directement voir un spécialiste, sans attendre. Car les conséquences, si elles commencent à la simple entorse, peuvent aller jusqu’à un saignement du nez, une fracture, un éclatement de la vessie ou une paralysie. Pour s’en protéger, Jarek Szczepaniak conseille d’installer des moustiquaires ou des filets.

Par ailleurs, sachez que les chutes les plus dangereuses sont celles qui partent du 3e ou 4e étage : le chat n’a pas le temps de bien se positionner. Comme quoi, ils ne retombent pas toujours sur leurs pattes.