Rhône: Un habitant de Saint-Priest meurt écrasé par sa voiture

ACCIDENT Lorsque des témoins se sont aperçus du drame, il était trop tard pour la victime...

E.F.

— 

Illustration d'un camion de pompiers.
Illustration d'un camion de pompiers. — PHILIPPE HUGUEN / AFP

La dernière fois qu’il a été vu en vie, il s’activait sous sa voiture pour faire des réparations au niveau du train arrière. Dimanche soir, un homme de 46 ans est mort après avoir été écrasé par son véhicule dans le quartier Ménival à Saint-Priest, près de Lyon.

Lorsque le drame a été découvert par une voisine qui fermait ses volets, aux alentours de 20 heures, ce père de deux enfants gisait sous sa voiture. Les pompiers et l’équipe du SAMU intervenus pour le secourir n’ont rien pu faire pour le ranimer.

Une pratique sauvage interdite

L’autopsie pratiquée lundi a confirmé l’asphyxie par compression, selon Le Progrès. L’enquête ouverte après le décès a été classée sans suite. Suite à cet accident, la police rappelle que les réparations sauvages sur la voie publique sont très dangereuses et interdites, ajoute le quotidien régional