Corse: Jean-Guy Talamoni «disposé à porter secours» aux migrants du «Lifeline»

CORSE « Juridiquement, il faut évidemment l’accord de l’Etat », a précisé le dirigeant indépendantiste...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président de l'Assemblée corse Jean-Guy Talamoni, le 30 mars 2017 à Ajaccio.
Le président de l'Assemblée corse Jean-Guy Talamoni, le 30 mars 2017 à Ajaccio. — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Après l’Aquarius il y a deux semaines, la Corse propose de venir en aide au Lifeline. Le président nationaliste de l’Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni s’est dit lundi « disposé à porter secours » aux migrants recueillis sur le navire humanitaire, que l’Italie refuse de laisser accoster.

« Dès l’instant où il y a un navire avec des personnes à bord et une situation d’urgence, nous sommes disposés à leur porter secours », a déclaré Jean-Guy Talamoni sur France Inter, reconnaissant toutefois que les autorités insulaires n’étaient pas compétentes en la matière. « Juridiquement, il faut évidemment l’accord de l’Etat pour que les choses se fassent », a précisé le dirigeant indépendantiste.

Une telle décision « appartient à l’Etat français »

« La position de la majorité de notre collectivité n’a pas vocation à changer », a précisé Jean-Guy Talamoni, estimant que « tous les pays de la Méditerranée » devaient être prêts à porter secours aux migrants dès l’instant où il y a un navire avec des personnes à bord en situation d’urgence. »

Le Lifeline, affrété par l’ONG allemande du même nom, est coincé avec 234 migrants secourus à bord, le ministre italien de l’Intérieur Mateo Salvini lui refusant l’autorisation d’accoster. La proposition des nationalistes corses d’accueillir l’Aquarius, présentée comme un « geste humanitaire », avait été saluée par une partie de la classe politique française, qui critiquait le silence d’Emmanuel Macron quant au sort des 630 migrants à bord.

La préfète de Corse Josiane Chevalier avait rétorqué aussitôt qu’une telle décision « appartient à l’Etat français » et non à une collectivité territoriale.