Limonest: Une marche blanche est prévue mercredi en hommage aux deux fillettes retrouvées mortes

HOMMAGE Leur mère a été mise en examen pour « assassinat » et placée en détention provisoire…

C.G.

— 

La gendarmerie dans laquelle les petites filles ont été retrouvées mortes le 10 juin à Limonest.
La gendarmerie dans laquelle les petites filles ont été retrouvées mortes le 10 juin à Limonest. — J. Pachoud/ AFP

Un « moment de recueillement », « un élan de solidarité ». La mairie de Limonest (Rhône), ville dans laquelle deux petites filles ont été retrouvées mortes le 10 juin, a annoncé qu’une marche blanche serait organisée en hommage aux deux enfants. Elle se déroulera mercredi à partir de 19h30.

L’initiative a été prise en concertation avec les parents d’élèves de l’école où étaient scolarisées les deux sœurs, mais aussi en lien avec les gendarmes. Il s’agit à tous ceux qui n’ont pu assister aux obsèques, qui se sont déroulées en Charente vendredi, de rendre hommage aux fillettes.

Lâcher de ballons

Les enfants pourront porter une touche de rose dans leurs tenues et les adultes une touche de blanc. Un lâcher de ballons sera opéré à 20h devant l’école maternelle, avant que le cortège ne s’élance vers la caserne où habitaient les petites filles.

Agées de 4 et 6 ans, elles ont été retrouvées mortes le 10 juin dans l’enceinte de la caserne, où travaille leur père. Trois jours plus tard, leur mère a été mise en examen pour «assassinat». Elle est soupçonnée de les avoir empoisonnées. L’autopsie n’a pas permis de confirmer les causes de la mort. Des analyses toxicologiques sont attendues pour vérifier cette hypothèse.

>> A lire aussi : La mère des deux fillettes retrouvées mortes donne «des explications pas cohérentes»