C’est (enfin) le week-end. Et cerise sur le gâteau, il va faire beau et pas trop chaud. Avant de profiter de cette fin de semaine bien méritée, voici vos immanquables du jour. A déguster que vous soyez à Paimpol (Côtes-d’Armor) ou à Cucuron (Vaucluse).

L’article le plus lu du jour : Les frères Bogdanoff mis en examen pour «escroquerie sur personne vulnérable»

Ils auraient soutiré plusieurs centaines de milliers d’euros à un homme, ce qu’ils contestent formellement. Les frères Bogdanoff, connus pour leurs émissions et leurs livres de vulgarisation scientifique, ont été mis en examen pour « escroquerie sur personne vulnérable » et « tentative d’escroquerie ».

Pour retrouver le détail de l’affaire c'est par ici. Si vous voulez savoir qui sont vraiment Igor et Grichka Bogdanoff, on a la réponse par là.

L’article le plus partagé du jour : Coma éthylique en pleine rue pour un enfant d'une dizaine d'années

Un coma éthylique en pleine rue, en début d’après-midi. La scène n’est pas inhabituelle à Paris. Mais l’âge de la personne ivre, totalement. Car c’est un enfant d’une dizaine d’années qui a été retrouvé par des passants au sol et la tête dans le caniveau, mardi, rue Censier dans le 5e arrondissement. La suite de ce fait divers est à lire dans cet article.

 

L’article de la rédaction du jour : Pourquoi manger de la viande de chien devient une pratique taboue en Asie?

Mangera-t-on bientôt plus de chiens en Corée du Sud ? Un tribunal local vient en tout cas de juger hors-la-loi d’abattre les chiens pour leur viande, une décision qui pourrait constituer un premier pas vers l’illégalité de la consommation des canidés. Comment expliquer qu’une habitude alimentaire bascule petit à petit dans le domaine du tabou et décline ? 20 Minutes a interrogé deux sociologues sur le sujet.

 

Le reportage de la rédaction du jour : A l’inauguration de son école, Marion Maréchal prône l’ouverture mais refuse certains journalistes

Habituellement, lorsqu’un nouvel établissement d’enseignement supérieur est inauguré, les portes sont grandes ouvertes. A tous. Mais pas à l’Institut des sciences sociales, économiques et politiques (Issep), inauguré ce vendredi à Lyon à Confluence par sa directrice générale, Marion Maréchal, l’ancienne députée FN du Vaucluse qui se dit retirée de la vie politique. En effet, plusieurs journalistes se sont vus refuser l’entrée dans l’école. La suite du reportage est à découvrir dans cet article.

 

La polémique du jour : Le prêtre qui a giflé un enfant lors de son baptême suspendu par le diocèse de Meaux

Tout est parti d’une vidéo filmée le 17 juin puis diffusée sur les réseaux sociaux. D’une durée de 40 secondes, on assiste à un baptême lors duquel un enfant pleure. Le prêtre tente de calmer l’enfant, n’y arrivant pas, il le gifle. « C’était entre une caresse et une petite tape. J’espérais le calmer, je ne savais pas très bien que faire », a expliqué l’homme d’Église sur franceinfo. Le prêtre âgé de 89 ans a été suspendu ce vendredi de toute célébration de baptême et de mariage.

L’article people du jour : Pourquoi Kim Kardashian est finalement revenue à Paris

Profondément traumatisée par le braquage dont elle a été victime à Paris en octobre 2016, durant lequel on lui avait dérobé pour environ 9 millions de dollars de bijoux, Kim Kardashian avait expliqué ne pas souhaiter retourner dans la Ville Lumière avant « 5,6 ou 10 ans ». Après avoir ouvert son premier magasin éphémère, KKW Beauty, Kim Kardashian s’est éclipsée en jet privé pour rejoindre Paris. L’épouse de Kanye West a assisté avec le rappeur et sa plus jeune sœur, Kylie Jenner, ce jeudi au premier défilé Louis Vuitton pour homme de l’Américain Virgil Abloh, à la surprise générale puisqu’elle n’avait pas été vue en public à Paris depuis le braquage. Pourquoi l’influenceuse est-elle revenue finalement à Paris ?  Voici la réponse.