«Macron ne comprend pas les petites gens», estime François Pinault, septième fortune de France

PIQUE Rien ne va plus pour Emmanuel Macron, qui se fait cataloguer comme « président des riches »... par un multimilliardaire…

L.Br.

— 

Le milliardaire François Pinault, le 19 août 2017 à Rennes.
Le milliardaire François Pinault, le 19 août 2017 à Rennes. — LOIC VENANCE / AFP

François Pinault ne porte pas Emmanuel Macron dans son cœur. Dans un article publié dans Le Mondece vendredi, la septième fortune de France va même jusqu’à critiquer son image de « président des riches ».

Dans ce portrait sur sa passion pour l'art, le Breton propriétaire du Stade rennais ne cache pas son animosité envers l’occupant de l’Elysée. « Macron ne comprend pas les petites gens », estime François Pinault. « J’ai peur qu’il mène la France vers un système qui oublie les plus modestes… »

Le multimilliardaire affiche sans complexe ses positions politiques. Ce proche de Jacques Chirac a voté François Hollande en 2012, pour faire barrage à Nicolas Sarkozy dont il n’aime ni les manières, ni son amitié avec son rival Bernard Arnault.

« Lutter contre les conservatismes »

La petite phrase du milliardaire a été immédiatement condamnée par les Macronistes. Sur Twitter, Richard Ferrand, patron du groupe LREM à l'Assemblée, a déclaré : « Le surréalisme involontaire recèle des ressorts comiques qu’il était temps d’explorer. Nul doute que seuls les milliardaires peuvent comprendre les autres : la commisération procure un supplément d’âme qui ne s’achète pas. »

Le député d’Ille-et-Vilaine Florian Bachelier y est aussi allé de son commentaire. « Qui a dit : « La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat » ? Hâte de rencontrer ce soir à Rennes Monsieur Pinault pour échanger sur la meilleure façon de lutter contre les conservatismes. »

Fondatrice du groupe Kering, la famille Pinault se classe au septième rang des fortunes françaises, avec 19 milliards d’euros.

>> A lire aussi : VIDEO. Comment le milliardaire François Pinault œuvre pour faire rayonner la Bretagne

>> A lire aussi : Stade Rennais-PSG. «Je me suis senti un peu honteux vis-à-vis de M. Pinault», avoue Vahid Halilhodžić