Isère: Un «trip advisor» pour dénicher facilement un mode de garde pour vos animaux pendant l'été

ANIMAUX «Mon Hébergement Animal» se revendique comme la première plateforme de mise en relation entre les propriétaires d'animaux et les établissements d'hébergement...

Garance Ferrard

— 

Mon hébergement animal est une plateforme qui regroupe toutes les solutions pour faire garder votre animal.
Mon hébergement animal est une plateforme qui regroupe toutes les solutions pour faire garder votre animal. — Lindsey Bauman/AP/SIPA
  • «Mon Hébergement Animal» est la première plateforme de mise en relation entre les propriétaires d'animaux et les établissements d'hébergement. 
  • Elle sera lancée en juillet. 

A l’occasion d’un week-end à Londres, Caroline, 33 ans, peine à trouver une solution pour faire garder Ina, son golden retriever. Elle a un mal fou à dénicher une pension à moins de 40 kilomètres de chez elle à Aoste, en Isère. C’est là que lui vient l’idée de créer  Mon Hébergement Animal, une plateforme de mise en relation entre propriétaires d’animaux et différents établissements d’hébergement. Le site, sorte de trip advisor recensant les bonnes adresses pour vos toutous, doit être lancé mi-juillet.

« Le problème, c’est qu’il y a un manque de visibilité autour des hébergements pour les animaux », explique-t-elle. De retour de Londres, la trentenaire fait un rapide tour sur le Web. Hôtels, pensions ou chenils, la région n’en manque pas mais certains ne possèdent même pas de site internet. « A part en feuillant les pages jaunes, il était impossible de les trouver », regrette Caroline, constatant que « certains proposant même des prestations dignes d’hôtels haut de gamme », soient totalement méconnus.

C’est comme réserver un hôtel

Pour réaliser son projet, la propriétaire d’Ina se met à contacter les professionnels du secteur tenant des hôtels, chenils, garderie ou crèches et leur présente le concept. Mais pas de particuliers. Le concept existe déjà. « J’ai pu voir qu’il existait déjà 4 ou 5 plateformes de pet-sitter », explique-t-elle.

Une fois la plateforme lancée, le client, qui aura au préalable rempli une fiche descriptive, pourra choisir le type d’hébergement qui lui plaît et, en fonction des disponibilités, réserver comme il le ferait pour une chambre d’hôtel. Les établissements seront également notés.

La plateforme met un point d’honneur à respecter les normes de réglementation du code animal. « Il y a des règles bien précises que les propriétaires doivent suivre. Je fais moi-même le choix des annonces. »

Si la demande d’hébergement concerne avant tout les chats​ et les chiens, Mon hébergement animal est ouvert à tout type d’animaux. « Par exemple, il existe des pensions pour les perroquets », conclut Caroline.

A Singapour, les chats ont désormais une aile dédiée dans un hôtel grand luxe