Illustration couple gay.
Illustration couple gay. — Dolores Ochoa/AP/SIPA

SOCIETE

Adoption en Seine-Maritime: Enquête ouverte pour discrimination envers les homosexuels

La responsable du service des adoptions avait estimé que les couples homosexuels n’étaient « pas prioritaires »...

La polémique prend de l’ampleur. Le parquet de Rouen a annoncé ce jeudi l’ouverture d’une enquête préliminaire pour discrimination après des propos d’une responsable de l’adoption du département de Seine-Maritime concernant des homosexuels.

« Une enquête a été ouverte mercredi pour discrimination à la suite de la plainte déposée » mardi par l’Association des familles homoparentales (ADFH), a précisé le procureur de la République de Rouen Pascal Prache. Selon l’ADFH, la plainte vise la responsable.

La responsable du service en question est suspendue à titre conservatoire depuis mercredi. Sur l’antenne de France Bleu Normandie, elle avait expliqué que les couples lesbiens et gays n’étaient « pas exclus mais pas prioritaires » pour les adoptions, les qualifiant de couples « atypiques ».