Colmar: Des trottinettes en libre-service installées pour la première fois dans une gare de province

TRANSPORTS Pour la toute première fois dans une gare de la SNCF en dehors de la région parisienne, des trottinettes partagées débarquent à Colmar (Haut-Rhin) le 25 juin…

B.P.

— 

Une borne des trottinettes en libre-service Knot.
Une borne des trottinettes en libre-service Knot. — Document remis / Knot.

Après les vélos en libre-service (comme le Velib ou le Velhop), voilà les trottinettes en autopartage. Développés à Strasbourg, les modèles de Knot sont déjà disponibles en région parisienne ( du côté de la plaine Saint-Denis après des tests à Montrouge). Mais ces trottinettes arrivent maintenant à Colmar (Haut-Rhin).

En partenariat avec la SNCF, la start-up alsacienne va installer une station avec des bornes de location de plusieurs trottinettes en libre-service sur le parvis de la gare de la capitale des vins d’Alsace. Pour une grande première dans une gare de province, ces équipements doivent précisément être lancés le lundi 25 juin.

Un moyen de déplacement « idéal jusqu’à deux kilomètres »

Légères, facilement accessibles et utilisables sur les trottoirs, ces trott' aux roues solides et aux gros pneus viseront à proposer un service nouveau à la descente du train aux voyageurs qui poursuivent un peu plus loin leur trajet. « La trottinette est idéale jusqu’à deux kilomètres », expliquait à 20 Minutes le co-fondateur de Knot, Arthur Keller.

Une borne des trottinettes en libre-service Knot, à côté de celles des Velib en région parisienne. Illustration
Une borne des trottinettes en libre-service Knot, à côté de celles des Velib en région parisienne. Illustration - Océane Marache/20Minutes

Toujours en plein développement avec ce nouveau mode de mobilité urbaine, la jeune équipe de Knot continue - en parallèle de son expansion en France - son travail à l’international et envisage toujours de débarquer également en Allemagne ou aux Etats-Unis, où elle a déjà noué des contacts.