Saint-Etienne: Il tombe dans le coma après une piqûre de guêpe, trois médecins se rendant au travail le secourent

SANTE L'homme a bénéficié de l'assistance de trois médecins qui passaient par là en se rendant au travail...

E.F.

— 

En attendant l'arrivée des secours, les médecins, de passage dans la rue où se trouvait la victime, ont prodigué les soins d'urgence. Illustration.
En attendant l'arrivée des secours, les médecins, de passage dans la rue où se trouvait la victime, ont prodigué les soins d'urgence. Illustration. — 20 Minutes

L’homme était toujours dans un état grave dans la soirée. Mais l’issue aurait pu être fatale si sa route n’avait pas croisé celle de trois médecins se rendant au travail. Mardi matin, un motard de 47 ans circule rue Terrenoire à Saint-Etienne (Loire) lorsqu’il est piqué par une guêpe​. A peine a-t-il le temps de descendre de son véhicule qu’il s’effondre sur le trottoir, victime d’une allergie au venin, relate Le Progrès.

Un passant prévient les secours et est très vite rejoint par un interne en médecine qui passait par là pour aller prendre son poste à l’Hôpital privé de la Loire. Le jeune homme prend en charge la victime, tombée dans le coma, et entame un massage cardiaque. Arrive alors un anesthésiste du même hôpital, qui se rendait également au travail.

Deux ampoules d’adrénaline dans sa mallette

Alors que les deux médecins prodiguent les soins d’urgence au motard, un praticien de SOS médecins s’arrête à son tour pour aider. Ce dernier dispose dans sa mallette de soins de deux ampoules d’adrénaline qui sont immédiatement injectées à la victime.

A l’arrivée des pompiers et du SAMU, le cœur du quadragénaire était reparti. L’homme, souffrant d’œdèmes liés à l’allergie au venin, a été hospitalisé en réanimation au CHU de Saint-Etienne.