Les jeunes et la lecture: «Depuis septembre, j’ai déjà dû lire une quinzaine de romans», confie Adrien

VOUS TEMOIGNEZ Alors qu'une étude Ipsos du Centre national du livre (CNL) publiée mardi montre que 86 % des 15-25 ans ont lu au moins un livre cette année, « 20 Minutes » a interrogé ses jeunes lecteurs…

Delphine Bancaud

— 

Une jeune femme lit un roman.
Une jeune femme lit un roman. — Pixabay/Stocksnap
  • Selon une étude Ipsos du Centre national du livre (CNL) publiée ce mardi, 86 % des 15-25 ans ont lu au moins un livre au cours des douze derniers mois (la moyenne étant de 13).
  • Ils ont des goûts littéraires éclectiques, comme nos jeunes lecteurs qui ont répondu à notre appel à témoins.
  • Les romans policiers, historiques, de science-fiction, les mangas sont plébiscités par eux.

Le plaisir des mots et des belles histoires n’est pas un loisir réservé aux aînés. La preuve avec  une étude Ipsos du Centre national du livre (CNL) publiée mardi qui montre que 86 % des 15-25 ans ont lu au moins un livre au cours des douze derniers mois (en moyenne, un jeune, lit 13 livres par an). Et les jeunes ont des goûts littéraires éclectiques, puisqu’ils naviguent en moyenne entre quatre genres de livres. Avec une prédominance pour les romans (fantastiques, de science-fiction, les policiers, les classiques…), les mangas, les BD, les livres pratiques, d’Histoire…

Une appétence pour la lecture que partagent les jeunes lecteurs de 20 Minutes, qui ont répondu à notre appel à témoins, lancé notamment sur Facebook via notre communauté #MoiJeune». A l’instar d’Elise, 24 ans : « Le livre est omniprésent dans ma vie. J’y consacre au moins 30 minutes par jour », raconte-t-elle. Moins que Benoît, 19 ans : « Je passe environ 1h30 par jour à lire un livre papier, et je passe aussi environ 30 minutes aussi par jour à lire un manga, principalement sur Internet ». Quant à Adrien, 21 ans, il ne lit pas, il dévore : « depuis septembre dernier j’ai déjà dû lire une quinzaine de romans, sans compter les magazines, bandes dessinées, journaux… »

« Je suis un grand fan des thrillers noirs/sanglants »

Quant aux ouvrages lus par nos jeunes lecteurs, ils sont extrêmement variés. « J’aime les romans historiques et les romans policiers », raconte Lucie, 23 ans. « Je lis principalement des mangas, mais aussi de temps en temps des romans à l’eau de rose, car je suis un peu fleur bleue », confie Oriane, 19 ans. Des goûts à l’opposé de ceux de Benoît, 19 ans : « Mes catégories préférées pour les romans sont celles de la science-fiction, de la fantasy, et aussi un peu de policiers ». Alexis, 25 ans, aime aussi se faire peur : « Je suis un grand fan des thrillers noirs/sanglants, mais j’adore le genre epic fantasy également », affirme-t-il. Les polars, c’est aussi ce que Laura, 24 ans préfère : « Je ne lis quasiment que ça, en particulier toutes les séries de la collection Points (Fred Vargas, Jonathan Kellerman, Donna Leon…) », précise-t-elle.

Noa, 15 ans, elle, ratisse plus large : « Cette année, j’ai lu environ 20 livres, surtout des romans comme Demain n’est pas un autre jour, Les larmes de l’assassin, Hunder games, mais aussi des récits comme Le journal d'Anne Frank », raconte Noa, 15 ans. De con côté, Victor, 15 ans « préfère le fantastique et des romans d’action ». Adrien, 21 ans, a des goûts plus pointus : « Je lis une majorité de polars, thrillers psychologiques bien noirs, auxquels s’ajoutent des romans scientifiques, anthropologiques et bien d’autres ». Sylvain fait quant à lui, le grand écart : « ça m’arrive de lire le roman d’un film que j’ai apprécié pour en voir les différences. Je lis aussi des romans japonais étant fan de cette culture ».

« J’ai lu cinq livres sur Emmanuel Macron »

Certains lecteurs, comme Elise, 24 ans citent des auteurs contemporains comme Gilles Legardinier. Idem pour Alexandra, 20 ans : « Je lis les Musso, Lévy et ceux dont les résumés me plaisent ». Quant à Alexis, il détonne parmi nos jeunes lecteurs : « J’ai lu cinq livres sur Emmanuel Macron, un sur Brigitte Macron, deux de Gaspard Gandzer, un de François Hollande et un sur le Puy du Fou ». Victor avec sa passion pour les bouquins de vulgarisation scientifique, lui aussi détonne : « Je lis du Daniel Kahneman, Guillaume Lecointre, Pascal Picq, Thomas C. Durand… », énumère-t-il.

Si le livre papier n’est pas détrôné, nos jeunes lecteurs ne sont pas insensibles aux formats plus récents. Comme Fanny, 24 ans : « Je suis une grande fan du livre audio depuis ma petite enfance. Marlène Jobert, et aujourd’hui Bernard Metraux (Trône de fer) sont mes petits chouchous », s’enthousiasme-t-elle. Tout comme Anaïs, 21 ans : « J’ai une liseuse depuis 6 mois et si j’avais peur de regretter l’achat je suis rassurée, j’alterne papier et e-book maintenant. J’écoute aussi des livres audios », se félicite-t-elle. « La sensation du papier est plus appréciable et on a plus l’impression d’avancer dans sa lecture. Cependant j’ai aussi des e-books. C’est pratique si on veut lire dans les transports en commun sans avoir à transporter un roman qui pèse un certain poids », déclare Oriane 19 ans.

Des formats qui ne plaisent pas vraiment à Benyamin : « Je n’ai jamais testé les livres audios, j’ai peur soit de m’endormir soit de faire autre chose en même temps et de ne pas vraiment suivre le cours de l’enregistrement », confie-t-il. Pas plus qu’à Adrien, 21 ans : « Je ne lis qu’en papier, j’aime beaucoup tout ce qui est associé à la lecture comme le toucher de l’objet, la satisfaction de voir une bibliothèque se remplir de livres, et en plus on ne risque pas de le perdre s’il y a un bug électronique ! ». Mais qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse…

>> A lire aussi : Les jeunes et la lecture: Pourquoi les livres audio et numériques gagnent des points chez les 15-25 ans

>> A lire aussi : Salon du livre jeunesse: Mon enfant ne lit que des BD, est-ce grave docteur?