Béziers: Robert Ménard interdit de fumer la chicha sur l'espace public

SOCIETE La commune de Béziers a publié un arrêté interdisant la pratique jusqu’au 30 septembre…

N.B.

— 

Robert Ménard.
Robert Ménard. — N. Bonzom / Maxele Presse

Robert Ménard s’attaque aux fumeurs de chichas : la ville de Béziers a publié un arrêté interdisant de fumer la chicha dans l’espace public, jusqu’au 30 septembre, « pour le bien-être et la santé de ses habitants », indique la commune sur Twitter.

« On a décidé de l’interdire à l’extérieur […], près des écoles, des équipements sportifs et culturels. C’est néfaste pour la santé, il n’y a pas de raison que ce soit près de ces établissements », confie le maire, proche de l’extrême droite, à Midi Libre.

« Ça renvoie une image de la ville dont on n’a pas envie »

Une façon aussi, note l’élu, coutumier des polémiques en tout genre depuis son élection en 2014, d’éviter les « rassemblements » qui « ne favorisent pas le vivre-ensemble ».

« On en a assez, ça renvoie une image de la ville dont on n’a pas envie », indique Robert Ménard au quotidien régional, qui note que d’autres communes en France, comme Antibes, qui a interdit la chicha dans certains lieux, ont déjà pris cette décision.