Orages: 10 départements en vigilance orange et routes coupées

METEO Les intempéries ont inondé de grands axes de circulation, provoquant de nombreux kilomètres de bouchons…

L.Br. avec AFP

— 

L'A71 sous la pluie à Epineul-Le-Fleuriel.
L'A71 sous la pluie à Epineul-Le-Fleuriel. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

La France continue de vivre au rythme des orages et des inondations avec 24 départements en alerte orange ce mardi, avant une accalmie prévue pour mercredi.

Météo France a levé sa vigilance orange ce mardi sur l’Aisne, l’Eure, l’Eure-et-Loir, l’Ille-et-Vilaine, la Mayenne, l’Oise, l’Orne, la Sarthe, Paris et sa petite couronne, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l’Essonne et le Val-d’Oise. Les alertes pluie-inondations, qui courent jusqu’à mercredi 13 heures, concernent toujours les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Sont encore concernés par la vigilance orange aux inondations : le Gers, le Tarn-et-Garonne, le Lot-et-Garonne, l’Ille-et-Vilaine, l’Eure, l’Eure-et-Loir et l’Orne.

Des bouchons sur les routes inondées

Comme annoncé par Météo-France, lundi fut « une journée encore très électrique et très pluvieuse ». « 53 millimètres ont été relevés à Nantes dont 33 millimètres en une heure », a indiqué Météo-France, qui a souligné les risques importants d’inondation, alors que les précipitations tombent sur des sols déjà gorgés d’eau.

Les fortes pluies ont fortement ralenti la circulation sur les routes. En Ile-de-France, plus de 540 kilomètres de bouchons étaient enregistrés ce mardi à 8h30, avec une vitesse moyenne de 33 km/h, selon l’organisme Sytadin. L’autoroute A13 est toujours coupée dans les deux sens, en raison de l’inondation des voies. Des travaux de pompage sont en cours, jusqu’en milieu d’après-midi.

Le trafic ferroviaire a été perturbé, notamment dans l’Ouest, où les lignes Angers-Saumur, Nantes-Savenay et Angers-Le Mans ont été interrompues. L’importante gare de Saint-Pierre-des-Corps (banlieue de Tours) a été inondée quelques heures. La France a subi depuis mai plusieurs épisodes orageux très violents. La vague d’intempéries a fait la semaine dernière quatre morts au total et a provoqué des inondations et d’importants dégâts.

>> A lire aussi : On a retrouvé les deux cyclistes qui ont bravé l'orage en slip

>> A lire aussi : «Mon chien se planquait tout au fond de l'armoire»