VIDEO. Cinq infos dans le rétro: G7 torpillé, sommet à Singapour et la 11e de Nadal à Roland-Garros

ACTU Si jamais vous avez passé le week-end loin de votre téléphone ou de votre ordinateur, voici l’essentiel de l’actualité de ces samedi 9 et dimanche 10 juin…

David Blanchard

— 

Cette photo, prise par le photographe officiel du gouvernement fédéral allemand, montre Angela Merkel, parlant avec Donald Trump lors du G7 à La Malbaie, au Canada, le 9 juin 2018.
Cette photo, prise par le photographe officiel du gouvernement fédéral allemand, montre Angela Merkel, parlant avec Donald Trump lors du G7 à La Malbaie, au Canada, le 9 juin 2018. — Jesco Denzel/AP/SIPA

On espère que vous avez pu pleinement profiter de votre week-end. Nous, on a passé ces deux jours à checker l’actu. Et c’est l’heure de tout vous résumer.

1. Le G7 vire au fiasco

Volte-face, tensions, attaques personnelles… Le sommet du G7 qui s’est déroulé vendredi et samedi au Canada a été un échec, et Donald Trump n’y est pas étranger. Après des discussions difficiles, un accord a été péniblement trouvé. Mais Donald Trump l’a brusquement dénoncé, quelques heures après l’avoir validé, insultant au passage le Premier ministre canadien. Tout est détaillé dans cet article.

L’info en plus : « La coopération internationale ne peut dépendre de colères ou de petits mots », a réagi Emmanuel Macron. L’Elysée parle d'« incohérence » et d'« inconsistance » pour qualifier la réaction de Donald Trump.

2. Et maintenant, place au sommet avec la Corée du Nord

Donald Trump a atterri à Singapour ce dimanche après-midi (heure française). Le président américain et son homologue nord-coréen Kim Jong-un se retrouveront mardi matin dans un hôtel de luxe pour un sommet historique, dont l’issue s’annonce incertaine après des décennies de défiance et de tensions entre les deux pays.

L’info en plus : Mais pourquoi Singapour au fait ? Ce « hub financier » sud asiatique a très probablement été sélectionné pour sa neutralité, ses conditions de sécurité et sa capacité à organiser des sommets internationaux.

3. La polémique du concert de Médine au Bataclan

Le rappeur Médine doit donner deux concerts au Bataclan en octobre. Des personnalités, notamment de droite et d’extrême droite, qui reprochent à l’artiste le texte de son morceau « Don’t Laïk » et le fait d’avoir intitulé l’un de ses albums « Jihad », s’en indignent. Le reste, c'est dans cet article.

L’info en plus : Nice a tiré samedi soir son premier feu d'artifice depuis l’attentat du 14 juillet 2016. L’enceinte du port, où il était possible d’assister au spectacle pyrotechnique, était entourée de portiques, de barrières, de forces de l’ordre et de plots en béton.

4. L’équipe de France s’envole pour le Mondial

L’équipe de France a signé samedi un décevant nul (1-1), lors du dernier match de préparation contre les Etats-Unis, avant de s’envoler en Russie pour le Mondial. Empruntés face à la défense à cinq américaine, en « manque de peps » (dixit Didier Deschamps), les Bleus ont bafouillé leur football. On attend mieux samedi prochain contre l’Australie, pour leur entrée dans la compétition.

L’info en plus : En marge de ce match, on a appris que l’OL a mis un terme samedi soir aux négociations avec Liverpool quant au transfert de Nabil Fekir. Le club anglais était dubitatif sur la santé du joueur.

5. Nadal fois 11

Le joueur espagnol Rafael Nadal règne encore et toujours sur Roland-Garros. Ce dimanche après-midi, il est venu facilement à bout de l’Autrichien Dominic Thiem en trois sets (6-4 ; 6-3 ; 6-2) et 2h42 de jeu. C’est sa onzième victoire sur la terre battue de la porte d’Auteuil, et sa 17e victoire en tournoi du Grand chelem. Seul Federer a fait mieux avec 20 titres de la catégorie suprême.

L’info en plus : Chez les filles, c'est Simona Halep qui a triomphé contre Sloane Stephens en trois sets (3-6 ; 6-4 ; 6-1). Une première pour la joueuse roumaine.