C'est l'heure du BIM: Kim Jong-un «à genoux», le PS à Ivry et le tennis français aux fraises

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Donald Trump et Rudy Giuliani, le 20 novembre 2016.
Donald Trump et Rudy Giuliani, le 20 novembre 2016. — Carolyn Kaster/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Kim Jong-un « a supplié à genoux » pour que le sommet ait lieu, selon l’avocat de Trump

Des propos bien peu diplomatiques, à moins d’une semaine d’une rencontre historique entre le président des Etats-Unis et le dirigeant de la Corée du Nord. L’avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, a affirmé que Kim Jong-un avait supplié « à genoux » pour qu’un sommet avec le président américain ait lieu, a rapporté le Wall Street Journal [article payant] mercredi. L’ancien maire de New York a précisé par la suite qu’il ne faisait qu’exprimer une opinion personnelle, et qu’il ne faisait pas partie de l’équipe diplomatique américaine.

Le PS va entériner samedi son transfert à Ivry-sur-Seine

Le Conseil national du PS va avaliser samedi le déménagement de son siège national de Solférino (Paris VIIe) à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), a-t-on appris mercredi auprès de la trésorière du parti, Pernelle Richardot. Le parti a jeté son dévolu sur un bâtiment moderne d’environ 1.200 m2 à Ivry, acheté dix fois moins cher que le prix de vente de Solferino.

Roland-Garros : Le tennis français a (encore) touché le fond… OK, mais on fait quoi pour que ça change maintenant ?

Pour paraphraser l’immense Dewey dans la série Malcolm, on ne s’attendait à rien et on est quand même déçus. Plus que de la terre battue, un champ de bataille ensanglanté. Plus qu’une contre-performance, une hécatombe. Pour la première fois depuis onze ans, aucun Français n’a atteint la deuxième semaine de compétition à Roland-Garros. Bon alors, on fait quoi maintenant ?