VIDEO. Nice: Découvrez le yoga chèvre, une nouvelle discipline venue des Etats-Unis

ANIMAUX Cette séance inédite en France a lieu dans une ferme pédagogique…

Mathilde Frénois

— 

Le yoga chèvre se pratique sur les hauteurs de Nice.
Le yoga chèvre se pratique sur les hauteurs de Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes
  • Le yoga chèvre mêle relaxation, effort physique et animaux, elle est importée des Etats-Unis.
  • « Pour les puristes et les sportifs, le challenge est de rester concentrer et ne pas se laisser distraire par ce qui se passe autour. Pour les autres, l’objectif est de rire et de se détendre. »

« Inspire, expire. » Les instructions de la prof de yoga sont perturbées. Par le tintement d’une cloche, par des sabots qui grattent, par le rire des participantes. Car Mélanie Lopez anime une séance de yoga un peu particulière… avec des chèvres. Et c’est une première en France.

Cette discipline, qui mêle relaxation, effort physique et animaux, est importée dans l’hexagone par une Niçoise : « J’ai découvert le yoga chèvre à Los Angeles, explique-t-elle. Je suis persuadée que les animaux sont bénéfiques pour l’Homme. La chèvre est espiègle, je suis sûre qu’elle peut apporter du bonheur. »

« Apaisant et fun »

C’est sur la pelouse d’une ferme pédagogique de Castagniers, à une vingtaine de kilomètres au nord de Nice​, que dix femmes ont posé leurs tapis. Parmi elles, Judicaëlle. Pour 30 euros de l’heure, elle est venue tester la discipline. Cette Azuréenne a déjà pratiqué le yoga dans des lieux insolites, comme les îles de Lérins. « Le yoga chèvre, c’est le même plaisir d’être en plein air dans la nature, dit-elle. Le contact avec les animaux est apaisant et fun. »

Les figures s’enchaînent. Et les chèvres viennent réclamer des caresses, poser leurs sabots sur le tapis, mordre les T-shirts et déstabiliser les participantes. Deux moutons, leurs beuglements et leur pelage doux, se sont même invités à la séance. « Pour les puristes et les sportifs, le challenge est de rester concentré et ne pas se laisser distraire par ce qui se passe autour, pointe Mélanie Lopez. Pour les autres, l’objectif est de rire et de se détendre. »

De l’autre côté de l’enclos, un cochon se prélasse. Depuis une heure, il dort et se roule dans la boue. Encore plus zen que les participantes. « La prochaine fois, on fait un yoga truie », sourit la prof de yoga.