VIDEO. Le héros sans-papiers qui a sauvé un petit garçon suspendu dans le vide sera reçu lundi par Macron

HEROÏSME Selon Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, l'homme qui a escaladé un immeuble de quatre étages pour sauver un enfant est un jeune Malien sans-papiers...

C.Po.

— 

Un enfant de 4 ans était suspendu au-dessus du vide au 4e étage.
Un enfant de 4 ans était suspendu au-dessus du vide au 4e étage. — Capture d'écran

Son geste a suscité l’admiration de tous. Samedi soir, alors qu’il se rendait dans un restaurant pour assister à la finale de la ligue des Champions, Mamoudou Gassama a sauvé un garçonnet suspendu dans le vide au quatrième étage d’un immeuble de la rue Marx Dormoy, dans le 18e arrondissement de Paris. Tel l’homme araignée, le jeune homme est passé avec une agilité impressionnante de balcon en balcon jusqu’à saisir l’enfant et le faire passer de l’autre côté de la balustrade. Une ascension qui n’a duré qu’une trentaine de secondes et qui probablement permis d’éviter un drame. A leur arrivée, les pompiers ont pris en charge le petit garçon de 4 ans et son sauveur, tous deux indemnes mais choqués.

 

Le geste courageux du jeune homme a été posté sur les réseaux sociaux et son héroïsme a été salué jusque dans les plus hautes sphères. « Un grand bravo à Mamoudou Gassama pour son acte de bravoure qui a permis de sauver hier soir la vie d’un enfant. J’ai eu plaisir à m’entretenir avec lui aujourd’hui par téléphone, afin de le remercier chaleureusement », a ainsi tweeté la maire de Paris, Anne Hidalgo. Loin de tout triomphalisme, Mamoudou Gassama, interrogé par BFM, explique avoir agi presque par réflexe, en apercevant l’attroupement, sans penser au risque qu’il encourait. «Je suis sorti, j’ai couru pour regarder les solutions pour le sauver. J’ai réussi à attraper le balcon, je suis monté comme ça et Dieu merci, je l’ai sauvé.»

Un jeune Malien sans papiers, selon l’adjoint au maire

Dimanche soir, son nom faisait partie des sujets les plus commentés de Twitter. Pour saluer son héroïsme évidemment, mais également pour demander sa naturalisation. Selon l’adjoint au maire de Paris, Ian Brossat le jeune héros de 22 ans est sans-papiers. Il est arrivé il y a près de six mois du Mali et vit actuellement à Montreuil. Sur le réseau social, ils étaient nombreux à faire le lien avec Lassana Bathily, également malien sans papier, héros de l’attentat de l’HyperCacher de Vincennes. Anne Hidalgo a assuré sur le même réseau social qu'après son «geste héroïque», la ville de Paris le soutiendrait «dans ses démarches pour s'établir en France». Mamoudou Gassama devrait également être reçu lundi matin par Emmanuel Macron à l'Elysée, a fait savoir l'entourage du président.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'enfant s'est retrouvé seul sur le balcon en l'absence des parents à leur domicile. A la suite de ce drame évité de justesse, le père de l’enfant, né en 1981, a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête ouverte du chef de «soustraction à une obligation parentale», qui a été confiée à la brigade de protection des mineurs, précise une source judiciaire. Il sera présenté lundi matin au parquet de Paris pour se voir notifier une convocation à un procès devant le tribunal correctionnel prévu dans les prochains mois. Le délit de «soustraction d'un parent à ses obligations légales» est puni de 2 ans de prison et de 30.000 euros d'amende.