Les infos immanquables du jour: Sabrina Kouider et Ouissem Medouni coupables, l'amendement chocolatine, avortement en Irlande

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer ce jeudi 24 mai... 

Armelle Le Goff

— 

Qui sont les suspects du meurtre de Sophie Lionnet ? — 20Minutes

Les immanquables, c’est comme un collier nouilles pour la Fête des mère [d’ailleurs, pour info, c’est le 27 mai], cela fait toujours plaisir.

L’article le plus lu du jour : Meurtre de Sophie Lionnet: Sabrina Kouider et Ouissem Medouni reconnus coupables

Sabrina Kouider, 35 ans, et Ouissem Medouni, 40 ans, tous deux français, ont été reconnus coupables du meurtre de Sophie Lionnet, leur jeune fille au pair, âgée de 21 ans originaire de Troyes. Son cadavre avait été retrouvé calciné le 20 septembre 2017 dans le jardin du logement que le couple partageait dans le sud-ouest londonien. Plus d'infos par ici. 

 

L’article le plus partagé du jour : «La petite guéguerre entre le sud et le nord me fait sourire», dit le député à l'origine de l'amendement chocolatine

C’est un débat vieux comme le monde : doit-on dire « pain au chocolat » ou « chocolatine » (pour désigner les pains au chocolat) ? A l’occasion du projet de loi agriculture et alimentation, le député Les Républicains du Lot Aurélien Pradié a osé relancer le sujet à l’Assemblée en déposant un amendement pour notamment faire reconnaître l’appellation « chocolatine ». 20 Minutes a interrogé le parlementaire avant le vote crucial de mercredi. Un interview à lire là. 

L’article le plus à lire du jour : Avortement: Des Irlandais font des milliers de kilomètres depuis l'étranger pour voter

Loin des yeux ne signifie pas toujours loin du cœur. Sur Twitter, de nombreux Irlandais, toujours préoccupés par leur pays d’origine, ont partagé des photos de leurs billets d’avion et d’eux-mêmes tirant leur valise. Ces derniers rentrent « à la maison » pour voter vendredi sur la légalisation de l’avortement.

« Home To Vote » (« De retour à la maison pour voter », en français). C’est le mot-dièse qui traduit la mobilisation des expatriés irlandais sensibles au vote pour le référendum sur le droit à l’avortement. Certains utilisateurs de Twitter participant à cette campagne - qui voteront majoritairement pour l’abrogation du 8e amendement rendant l’avortement illégal en Irlande - appellent tous les autres Irlandais qui sont partis à les suivre. Des trajets qu'on vous raconte par là.