Lorraine: Lassée des démarchages téléphoniques, elle écrit au président Emmanuel Macron

TROP C'EST TROP Agacée d’entendre son téléphone sonner pour de la prospection commerciale, une retraitée de Montmédy (Meuse) a décidé d’écrire au président de la République…

B.P.

— 

Cette retraitée n'en peux plus de recevoir des appels de prospection commerciale.
Cette retraitée n'en peux plus de recevoir des appels de prospection commerciale. — Lucas23/Pixabay/Creative Commons.

La retraitée en a marre d’entendre son téléphone​ sonner pour de la prospection commerciale. Après avoir calculé que 70 % des appels reçus au quotidien à son domicile de Lorraine sont des démarchages, cette habitante de Montmédy ( Meuse), agacée, a décidé d’écrire au président de la République selon L'Est Républicain.

Se disant à nos confrères « impuissante » devant un « déferlement » de sonneries, la femme aimerait par sa démarche soulever un problème « dangereux » pour toutes les personnes âgées qui le subissent. Elle a l’espoir d’obtenir une réponse d’Emmanuel Macron à ce sujet.

Une liste d’opposition pas efficace ?

Outre la liste rouge, le service Bloctel du ministère de l’Economie permet à chacun depuis 2016 de s’inscrire gratuitement sur une liste d’opposition au démarchage téléphonique. D’après le quotidien local, il ne serait pourtant pas vraiment efficace chez cette retraitée meusienne.

>> A lire aussi : Pour huit inscrits sur dix, les appels commerciaux n'auraient pas suffisamment baissé avec Bloctel