Manifestation des fonctionnaires: 16.400 personnes défilent à Paris, 20 interpellations

SOCIAL Neuf syndicats ont appelé à manifester ce mardi pour la défense de la fonction publique...

20 Minutes avec AFP

— 

La manifestation du 1er-Mai à Paris, en 2018.
La manifestation du 1er-Mai à Paris, en 2018. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

La manifestation parisienne à l’appel des neuf syndicats de fonctionnaires a réuni ce mardi 16.400 personnes venues défendre le statut des agents et les services publics, a comptabilisé le cabinet Occurrence pour un collectif de médias, dont 20 Minutes fait partie. Selon la préfecture de police de Paris, 15.000 personnes se trouvent dans le cortège. Dans toute la France, 139.000 personnes se sont rassemblées, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

La manifestation parisienne a quitté la place de la République vers 14h avec à sa tête, fait inédit depuis 2010, tous les grands leaders syndicaux, derrière une banderole proclamant : « Pour une fonction publique de progrès social, pour l’augmentation du pouvoir d’achat, pour l’emploi public ».

De brèves échauffourées ont éclaté à Paris entre des forces de l’ordre - qui ont fait usage de canon à eau et de gaz lacrymogène - et quelques dizaines de manifestants encagoulés en marge du cortège de fonctionnaires. D’après la préfecture de police de Paris, 20 personnes ont été interpellées, dont une pour « stupéfiants ». D’autre part, la vitrine du Mc Donald’s Reuilly Diderot a été vandalisée. Plusieurs personnes ont pénétré dans le lycée Arago, situé place de la Nation.

La précédente journée de mobilisation, le 22 mars, avait réuni 323.000 personnes au total dans la rue.