Affaire Business France: Muriel Pénicaud convoquée le 22 mai chez le juge comme témoin assisté

JUSTICE La ministre du Travail est convoquée comme témoin assisté...

O. G. avec AFP

— 

Muriel Pénicaud à Dijon, le 26 avril 2018.
Muriel Pénicaud à Dijon, le 26 avril 2018. — JC Tardivon/SIPA

La ministre du Travail Muriel Pénicaud est convoquée chez le juge le 22 mai comme «témoin assisté» dans l'affaire Business France, a indiqué son cabinet mardi à l'AFP, confirmant une information du Canard enchaîné.L'entourage de la ministre s'est refusé à tout autre commentaire.

Soupçons de favoritisme

C'est quoi cette fameuse affaire « Business France »? Elle porte sur l’organisation, en janvier 2016, d’une soirée de promotion de la France à Las Vegas (États-Unis) autour d’Emmanuel Macron qui était alors ministre de l’Économie.

>> Justice: Que sait-on de l'enquête ouverte pour favoritisme ?

A l’époque, Muriel Pénicaud dirigeait Business France, un organisme public dépendant de Bercy et chargé de faire la promotion des entreprises françaises à l’étranger. Celui-ci confie alors à l’agence Havas l’organisation de la soirée. Problème: il le fait sans appel d’offres. Or, le coût de l’événement (289.000 euros) l’oblige à le faire au regard de la loi. Une information judiciaire a été ouverte pour soupçons de favoritisme.

Soupçons de favoritisme: Pourquoi Muriel Pénicaud n’en a pas fini avec l’affaire «Business France»