VIDEO. Nantes: Cinq mois après la disparition de Léa Petitgas, son père témoigne de nouveau

SOCIETE Un reportage au 20 Heures de France 2, dimanche soir, a été consacré à la disparition à Nantes de Léa Petitgas, 20 ans. La jeune femme est introuvable depuis le 13 décembre…

N.S.
— 
Léa Petitgas a disparu à Nantes depuis le 13 décembre 2017
Léa Petitgas a disparu à Nantes depuis le 13 décembre 2017 — Police nationale

Près de cinq mois d’enquête, deux appels à témoins, 1.500 affiches placardées et toujours aucun élément probant. La disparition de Léa Petitgas, le 13 décembre 2017 à Nantes, reste un mystère, auquel le 20 Heures de France 2 a consacré un reportage dimanche soir.



La jeune femme de 20 ans a quitté son domicile dans le quartier Canclaux à 8 h 30 pour rejoindre son travail, en prenant un bus et un tram. C’est la dernière fois que son téléphone a borné. Aucun mouvement n’a été constaté sur son compte bancaire. Les proches de Léa ne croient pas à une disparition volontaire. « Ce qui me fait peur, ce sont tous les détraqués, tous les pédophiles, tous les gens attirés par de jeunes filles », confie son père, Christophe Petitgas.

L’appel du procureur de la République

Deux groupes de la Police judiciaire de Nantes épaulée par un service spécialisé dans les disparitions inquiétantes ont été mobilisés pour mener l’enquête, en vain à ce jour.

On veut vraiment que l’appel à témoins soit présent et réactivé et que si possible, on ait des contacts avec des gens qui pourraient la reconnaître », indique le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennes. « On se demande combien de temps ça va durer, ajoute Christophe Petitgas. On espère que l’enquête se déclenchera et qu’on la retrouvera saine et sauve. »